Underwater

Si vous connaissez nos travaux, vous n’êtes donc pas sans savoir que nous sommes fans d’expériences visuelles en tout genre, on aime que notre cerveau perde ses repères et soit perturbé. Nous avions précédemment sorti Underlapse, puis Underdrone.
Dans la sérié des « Under », il nous en restait alors encore 2 à sortir : « Underwater » et « Under___  » (encore secret ;-) )

La crue de Paris de juin 2016 tombait donc à pic pour notre épisode « Underwater ». Le principe est le même que pour les précédents, c’est à dire que nous retournons notre vidéo pour proposer une expérience visuelle assez bluffante, perturbante et poétique à la fois.
Cette vidéo est aussi l’occasion de voir la crue de Paris autrement, de proposer une vision de cette crue d’une autre manière que les images qui ont été partagées un peu partout sur les médias.

You know, we are fans about visual experiences. We like the brain lose its bearings and be disturbed: so we liked to realize Underlapse (Upside-down timelapses) and Underdrone (upside-down drone footage).
So, in the « Under » series, we still have two episodes to realize : « Underwater » and « Under___  » (still secret ;-) ).
The flood of Paris in june 2016 was ideal for our episode « Underwater ». The principle is the same as the previous: we upside-down the footage to propose a quite impressive visual experience. This experience may be disturbing but sure poetic too!
This video is also an opportunity to see the flood of Paris differently, to offer a vision of this flood in a different way that the images that were shared in the media.

Underwater from Claire&Max on Vimeo.

 

Technique

Cette expérience avec l’eau n’est complète et valable qu’à une seule condition : que la prise de vue soit la plus rasante possible, au plus près de l’eau, en « rase-mEAUte ». L’effet est démultiplié si on offre des prises de vues insolites : ainsi nous avons bricolé une « perche vidéo » composée d’une canne à pêche de 4m au bout de laquelle nous avons fixé un stabilisateur Feiyu pour notre Gopro.
Les plans fixes sont quant à eux réalisés avec un GH4.

This experience with water is complete and valid only on one condition: that shooting must be oblique as possible, as close to the water. The visual effect is  multiplied if it offers unusual views : so we made a DIY GoPro rod with a 4m fishing rod and we stuck there a Feiyu steady  for our GoPro. Static shoots were made with a Lumix GH4.

 

canne1

La canne déployée

IMG_20160607_194010

Canne bricolée avec Feiyu G4 + GoPro

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *