Projet Para l l el

Projet Para l l el

  • Chinese(Simplified)
  • Danish
  • English
  • German
  • Italian
  • Russian
[Translator: select your language]

Et si des mondes parallèles existaient?
Et si, dans un de ces mondes, l’Homme avait subitement disparu?
A quoi ressembleraient nos villes sans humain?
Et si Gustave Eiffel n’avait jamais existé?
Et puis… votre vie aurait-elle été la même dans un autre monde?

Autant que questions qui pourraient remettre en cause les fondements et croyances de notre société.
Trous de ver, théorie des cordes, uchronie… l’éventualité d’une existence de ces univers parallèles fascine.
 
Pour la visualisation, préférez le « full Screen » et avec un son proche du maximum!
 
 

 
 

La réalisation

Notre précédent film « hypocentre » montrait un Paris vide, sans habitant, sans vie. Nous suggérions des faits en utilisant des images d’archives tombées dans le domaine public (archive.org).
Dans le projet « para l l el », nous avons voulu étendre le concept des rues vides de Paris à l’ensemble du monde. Mais nous étions devant un problème : vider des rues d’Ho-Chi-Minh Ville (ancienne Saigon) ou de Montréal ne parlerait pas aux gens ne connaissant pas ces villes. De plus, les images de nos voyages ne correspondaient pas aux lieux les plus emblématiques de ces villes. L’impact n’aurait pas été le même.
Nous avons décidé d’alterner les plans « avec/sans » pour que les images soient encore plus parlantes et surtout touchent les gens.

Times Square, New-York

Times Square, New-York

Pour Paris, nous prenions à chaque fois des plans d’au moins 3 minutes dans le but de vider les rues. Or pour « para l l el », nous avons utilisé les images de nos voyages (depuis 2008), et qui par chance, certaines étaient assez fixes et longues pour pouvoir les exploiter et donc vider l’activité humaine.
Au passage, allez jeter un coup d’œil aussi à nos vidéos de voyage hein…
Bref.
En alternant les images de vide et d’activité, on arrive à la comparaison de deux mondes différents, deux univers qui seraient parallèles: même lieu, même moment mais mondes différents. C’est donc dans cette direction que nous avons orienté le film pour lui donner un sens, outre son aspect technique.

 

Postulat

Nous partons donc du principe que notre temps pourrait aussi être constitué de plusieurs univers/mondes parallèles et qui auraient pu évoluer différemment d’un point de vue Physique, sans action anthropique:
- A quoi ressemblerait notre monde actuel sans l’Homme? Et si il disparaissait subitement?

Cette évolution alternative pourrait très bien aussi être due à une décision qui aurait été différente à un moment donné, inhérente à l’Homme cette fois-ci. Nous entrerions alors dans le thème de l’uchronie (ré-écriture de l’Histoire en fiction).
- Et si un chef d’Etat avait appuyé sur le fameux bouton?
- Et si le 25 juillet 2012, la Terre avait finalement croisé la fameuse tempête solaire qu’elle a évité à 9 jours prés?
- Et si Paris n’avait pas été candidate à l’Exposition Universelle de 1889 : la Tour Eiffel n’aurait sans doute jamais existé?
- Et si la ville de Chicago n’était bâtie que de buildings de 800 mètres de haut?
- Et si la statue de la Liberté n’avait jamais existé?

COMPARAISON STATUE 1100

Tous ces mondes seraient reliés entre eux par des trous de ver (Wormhole), ces fameux tunnels d’espace-temps, sortes de raccourcis entre plusieurs dimensions.

Trou de ver (Auteur:AllenMcC, Wikipedia)

Trou de ver (Auteur : AllenMcC, Wikipedia)

Il s’agît du même principe que la fameuse trilogie de « Back to the future » de Robert Zemeckis, dont nous sommes les enfants, qui abordait déjà cette possibilité de mondes parallèles et de modification d’espace-temps.

 

La technique

La technique pour vider l’activité humaine est la même que dans le film « hypocentre ».

Même principe:
- filmer une rue pendant au moins 3 minutes
- exporter ces 3 minutes de vidéos en photos
- travailler sur une photo modèle pour « effacer » les gens en piochant les zones de vide dans toutes les photos
- ré-introduire des éléments de « vie » dans la photo vidée de toute activité humaine.

Sao Paulo

Pour Paris, une séquence de rue vidée prenait entre 2h et 8h de travail. Ici, plusieurs plans ont nécessité plus de 30h de travail, dont Times Square plus de 70h à lui seul.

Tokyo

Cette fois-ci, nous avons préparé un tutoriel vidéo qui explique pas à pas la technique utilisée (avec sous-titres principaux en anglais).

Nous travaillons avec le logiciel de montage Sony Vegas Pro 12 (logiciel avec lequel nous montons nos vidéos depuis 2008) et Photoshop Creative Cloud pour les retouches photo/trucages.

 

Crédits/sources

Pour la musique, nous avions écrit un article (ici) sur les sites qui proposent de la musique libre de droits pour une diffusion sur internet. Pour « para l l el », nous avons utilisé une excellente source : audionetwork.com. La musique du film est « Dark Places« , de David O’Brien.

Les sons additionnels proviennent de « Free Sounds » (le nom de l’auteur pointe vers le son):
- Murmures : Felix Blumegeoneo0
- Vents : Robinhood76, soundscalpel, felix.blume, Joljo
- Radio : Noisecollector
- Clocks : jmevangelist, Ryding
- Transfert : raelwissdorf
- Corbeau : inchadney

Toutes les images du film sont les nôtres. Nous avons utilisé 3-4 plans qui sont issus de banques d’images et qui collaient parfaitement au film. Au passage, nous en profitons pour dire que la vente de rushes vidéo semble être à un tournant et se démocratise car on trouve de plus en plus de sites qui proposent même du full HD dès 5$ (comme Pond5, Dissolve…).

Et un grand merci à Jonathan, pour son support de traduction, et à nos amis manceaux, parisiens, « culottés » et « viméens » pour leurs feedbacks dans la construction du film.
Et plus on est de fous, plus on rit: donc n’hésitez pas à nous rejoindre sur Twitter et/ou sur notre page Facebook, pour nous suivre dans nos voyages/projets, nous y sommes actifs.
Pour aller plus loin

- Ross Ching, qui nous avait inspiré avec son « Empty Los Angeles« , a créé la série « Empty America »
- Pierre Menard, sur son site Liminaire, retrace l’historique des projets de « villes vidées ».
- Le couple Lucie & Simon a imaginé Paris et certaines grandes villes vidées en photos : « Silent World »

 

31 comments

  1. Pingback: ¿Y si existiesen los mundos paralelos? | :: ZTFNews.org

  2. Pingback: Para l l el : le monde est vidé de ses habitants

  3. Bonjour

    je suis impressionner par déjà le résultat est surtout par le travaille fourni au moment du nettoyage . je me demande si ce n’ai pas plus facile et rapide de faire un nettoyage en faisant une pause longue (photo) , est faire une correction colorimétrique pour ce rapprocher du rendue de la photo ?

    • Mous,
      Effectivement, on pourrait faire une pause longue, mais même avec un 10 STOP, des traces fantomatiques persisteraient, il faudrait donc aussi en nettoyer mais moins. Cette technique marche très bien pour des photos. Mais le but du jeu est aussi de redonner vie à la scène et donc de ré-insérer des éléments type pubs, feux clignotants, oiseaux, nuages… et là ce serait impossible pour retrouver la même colorimétrie photo pause longue/ vidéo.

  4. Juste comme ca … Sur photoshop il y a l’option copier vers un nouveau calque qui remet l’image copiée au même endroit que la ou on l’a copié …
    Avec cette option, plus besoin de tenter de faire de la recherche de points de collage, on colle directement à la bonne place depuis l’endroit exact
    ou on a copié ..¨

    A bon entendeur.

    • Sacha, merci pour l’info! Nous avons effectivement découvert cette astuce via un commentaire sur le tutoriel video… Nous aurions gagné du temps, mais c’est aussi le jeu d’apprendre tout seul!

  5. + 1 pour les deux commentaires du dessus !

    Quand on passe autant de temps sur un projet, je pense qu’il est intéressant de passer un peu de temps en amont pour chercher les processus les moins chronophages, et toutes les astuces qui peuvent nous faire gagner du temps.

    Mais sinon, idée super, et résultat assez cool !
    J’avoue avoir été un peu déçu lorsqu’on apprend que ce n’est finalement qu’une photo avec quelques éléments vidéo( feux rouges, publicités, etc)

    • Celas, merci pour ton commentaire.
      Tout comme précédemment, on ne peut pas tout connaitre, et justement, c’est avec vos commentaires constructifs qu’on apprend aussi: pour l’opus numéro 3 de la série, nous utiliserons donc le fameux ctrl+shift+v!
      Quand aux photos animées, nous ne sommes pas encore assez connus pour couper les circulations dans le monde entier ;-)

    • Merci beaucoup Loox!
      Donc niveau cameras, les images de ce film ont été tournées entre 2009 et 2013.
      Nous avions, chronologiquement, un panasonic HDC-SD9, et maintenant (depuis 2010-2011) nous avons une Sony FX1000 et 2 Canon 5D Mark II. Claire avait un Canon 7D aussi mais la douane péruvienne nous l’a volé…

  6. Franchement super boulot. Surtout quand on vois la méthode utilisé ca a du être très fastidieux.
    Comme il s’agit d’un film et donc d’images de même résolution, j’aurai tendance a plutôt tendance a superposer deux images (pour commencer) et utiliser un masque de fusion, de mettre le calque le plus haut en produit( cela crée une « surbrillance » si l’image du dessous est différente) ça permettrai de pouvoir effacer plusieurs zones avec une même images.

    En tout cas bon courage pour le 3e.

  7. bravo ! le procédé est ici aussi impressionnant et spectaculaire…je pense aussi ,pour le concept des mondes parallèles,à la série Fringe ..

    • Merci Anna!
      Effectivement, d’autres personnes ont aussi fait le rapprochement avec la série Fringe… nous avions commencé à regarder 2-3 épisodes, nous allons donc nous y remettre!

  8. Dans photoshop il y a une fonction « coller en place » qui t’évite de remettre ta copie de selection à la mains, j’èspère que tu le savais.
    En tout cas le résultat est très bien fait.
    A Sao paulo il reste deux homme sur la gauche aux voiture un en bleu sur le trottoir et un blanc sur la route de l’autre coté de la voiture. :)

    • Jafu, tout à fait, nous venons de l’apprendre… donc non, nous ne le savions pas! ;-)
      Quant à Sao Paulo, alors là, chapeau! Surtout que ce sont des bonhommes fixés et ne bougeant pas! Quel oeil dis-donc!

  9. Pingback: Para L L El

  10. Pingback: para l l el, An Eerie Short Film That Imagines Cities Around the World Without People | Museperk

  11. Bonjour,

    Tout d’abord bravo pour votre travail, j’ai beaucoup aimé. :)

    Serait-il possible que vous fournissiez un .rar avec tous les sons utilisés dans votre vidéo? Merci :)

  12. Pingback: para l l el, An Eerie Short Film That Imagines Cities Around the World Without People | artFido's Blog

  13. Hello,

    Vous êtes bien courageux, une méthode fort laborieuse. Allez, je vous aide un peu.

    Je pense que si vous utilisez afterEffetcs, ( le plus abordable pour vous il me semble) vous pourriez du dupliquer votre piste video pour avoir deux couche. Une fixe surperposée à la seconde qui bougera sous les masque dessiné sur la premiere. ( AfterEffects est un soft adobe, on peut y dessiner des masques directement comme photohop. Il sert egalement au montage) Il n’y aura plus qu’a scroler dans le temps la couche du dessous pour touver la zone vide. Vous pourrier egalement appliquer un time echos pour les zones de passage récucrentes, et remettre le grain d’origine par dessus avec un re-grain Furnace. Aussi pour un travail soigné , les changements d’exposition due au variation du soleil peuvent reveler la présence de vos masques photoshop. J’utiliserai un de-flicker pour lisser le tout sous le grain final. Mais vous n’auriez plus besoin de passer par photoshop, ni de decomposer votre en rush en sequence. Le gain de temps de travail pour un plan serait au moins de 70%, sans parler de place utlisée par les rush inutiles. Du coup , moins de patience, moins de café et peut-etre plus de temps pour s’occuper des lapins.

    En video cet effet s’appelle un clean plate, couramment utilisé dans les incrustation de mattepainting… et ça ne date pas d’hier.
    Cette discipline s’appelle le compositing.

    Bon travail, vous êtes sur la bonne voie.

    Cordialement,

    … un compositeur Nuke freelance spécialiste en effet visuel

    • Aaaaah Dan… « la connaissance est une richesse qui n’appauvrit pas celui qui en offre »… merci encore pour ces explications qui forcent à tester aussi de ce côté là!
      « Plus de temps pour s’occuper des lapins », je crois vous avez trouvé ici l’argumentaire par excellence ;- )

  14. Quel boulot ! c’est juste Enorme !
    On dirait une bande-annonce du prochain film de science fiction qu’il faudrait absolument que je vois…
    J’aime cette représentation que les choses ne sont pas figées et pourraient être différentes… dans un monde parallèle. ça me plait.
    La quatrième dimension ?

    • Merci Flo! :-)
      Oui, nous y avons passé beaucoup de temps, mais pas encore assez pour nous empêcher de sortir un 3e opus ( et qui pourrait finalement expliquer ce qu’il s’est passé dans les 2 premiers…)

  15. Hi there!

    I wanted to get in touch with you regarding your video « para l l el -short film- », https://vimeo.com/91299035. I work for http://www.rumble.com, a video platform and distribution company that has the advantage of being partners with Yahoo! & MSN for video placements, as compared to other media agencies.

    We are extremely interested in placing your video on our site and partner sites, which will help your video gain and name extra exposure and popularity. We will even pay you cash upfront to license this video or we can offer profit sharing, %60 of the profit, as well (check the following link: http://story.rumble.com/understanding-our-profit-sharing-option/).

    Please let me know what you think!

    Thanks,
    Elena

    Elena Dimoska
    Content Manager | rumble.com | elena@rumble.com | Skype: rumble.elena
    218 Adelaide Street W – Suite 400
    Toronto, ON M5E 1W7

    Rumble News:
    http://www.techvibes.com/blog/rumble-advisory-board-2014-01-24
    http://www.thevideoink.com/news/youtube-alternative-rumble-adds-vimeo-co-founder-advisory-board/

  16. Pingback: para l l el, An Eerie Short Film That Imagines Cities Around the World Without People - Eye Opening Info | Eye Opening Info

  17. En effet, c’est un boulot assez monstrueux…
    Mais, juste pour la prochaine fois, il y a effectivement la technique de Dan. Je rajouterais une autre technique que l’on peut aussi faire avec photoshop. On appelle ça l’outil « statistiques » (fichier=>script=>statistiques) avec le mode d’empilement « médiane ».
    Le principe de ce traitement est d’automatiser un rendu médian des images en enlevant ce qui peut être considéré comme « mobile »…
    Bien sur c’est un traitement de lot, pour une seule image. Mais si l’on peut pour une, on peut pour 25.
    D’ailleurs, si vous travaillez à l’Apn (ce que je conseille, la sony a un très petit capteur), préférez un mode rafale (pas de compression de l’image avant le post traitement, donc plus d’info, et surtout une utilisation totale du capteur), et si vous voulez continuer à travailler sur de la vidéo, faites de la prise de vue au ralenti (à 50i/s deux fois plus d’images et donc d’infos! un 7D s’en sort très bien). En faisant ainsi vous aurez plus d’info, et le logiciel aura moins de problème pour faire le boulot: il est toujours plus simple de partir d’un bloc de marbre entier pour faire une statue…
    Le seul inconvénient c’est l’utilisation des ressources systèmes… Vaut mieux une bécanes prêtent à faire un peu de sport…

    Ce sont des pistes à poursuivre en tout cas. Faites des tests et bons voyages…

  18. Pingback: 「人間のいないパラレルワールド」を再現したムービー para l l el -short film-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *