Une autre Barcelone en images

3 juin 2018 / Voyages / 0 Comments /

En février dernier, je suis allé à Barcelone. Je vais pas revenir sur la météo très moyenne que j’ai eue là-bas (je quittais Paris avec espoir de trouver soleil et chaleur), j’en ai déjà parlé avec la vidéo que j’ai faite ici.

J’y suis resté 4 jours, c’était donc largement suffisant pour le genre de vidéo que je comptais y faire, donc j’en ai profité pour prendre quelques photos vu que j’avais terminé mes plans vidéo. Oui, on va dire que ma priorité en voyage est de prendre des vidéos, et ensuite des photos (je suis allé à Amsterdam fin mai, sans y prendre une seule photo… j’y reviendrai). Et les images que j’ai prises à Barcelone ne raviveront sans doute pas forcément des souvenirs de la ville que vous avez si vous y êtes déjà allés puisqu’il va s’agir plus de détails anodins et d’insolite.

 

Les détails des clochers de la Sagrada Famila. Le 1er jour, j’ai eu la chance d’avoir un grand ciel bleu…

Lire la suite … →

Film « Two° C » en festivals

4 mai 2018 / Videos / 0 Comments /

Il y a quasiment 1 an, je sortais le film « Two° C », une simulation de la montée des eaux à New-York suite à l’impact d’une limitation à +2° du réchauffement climatique dus aux gaz à effet de serre (tel que signés lors de la COP 21 à Paris).
Cette simulation de montée des eaux est le résultat d’une étude menée par un groupe de scientifiques experts en climatologie (retrouvez tous les détails ici). Pour la petite histoire, deux jours après l’avoir mis en ligne, Trump décidait de se retirer du contrat de la COP 21.

 

Le film a très bien marché sur internet (plus de 600 000 vues sur Vimeo) et a été sélectionné dans plusieurs festivals, principalement à orientation environnementale, et a remporté le meilleur thème pour un court-métrage à un festival environnemental à Calcutta, et prix du Jury au festival Promofest en Espagne.
Au mois de mai 2018, il concourt à Turin à la fin du mois (festival environnemental), et surtout au festival de Nashville (USA) mi-mai, un festival réputé dans le milieu, qui est qualificatif pour les Oscars pour les catégories court-Animation et court-Narrative. Par « qualificatif », j’entends que les films vainqueurs dans ce festival seront pris en compte dans les futures nominations aux Oscars des catégories respectives. Non non, je ne suis pas encore aux Oscars hein…

 

 

Et en bonus, voici le trailer du festival du film de Nashville. Mon film passera le dimanche 13, le jour de mon anniv! C’est pas chouette ça? ahaha ;- )

Un voyage de prévu en Sicile?

25 avril 2018 / Voyages / 2 Comments /

Mon premier road trip fut en Sicile, en 2003. Je m’en souviens très bien, c’était d’ailleurs durant la canicule d’août : ça tombait bien, je n’étais pas à Paris, mais en Sicile, où avoir 40° est chose courante en plein mois d’août.
Première fois que je conduisais à l’étranger.
J’étais avec ma petite amie (très grande d’ailleurs) de l’époque.

Un vrai tour de Sicile, et le tout en 12 jours je crois.
Palerme, Monreale, Castellammare del Golfo, Segeste, Agrigente, Piazza Armerina, Syracuse, Toarmina et Cefalu. Oui, ça fait speed tout ça sur 12 jours !
Surtout qu’on était en camping, alors qu’aujourd’hui ce serait bien plus simple d’organiser son séjour en Sicile allant ici (oui vous l’aurez remarqué, c’est un article partenaire pour Voyage Privé, que j’ai déjà utilisé à titre perso d’ailleurs car il y a de chouettes offres. Vraiment).

Je vous propose déjà une petite immersion pour vous plonger dans l’ambiance locale.

 

South Sicilia from Menilmonde extras on Vimeo.

Lire la suite … →

Barcelone Archi’llusion

3 avril 2018 / Videos / 0 Comments /

Début février, j’ai voulu quitter la grisaille et le froid de Paris : je suis allé chercher chaleur et soleil à Barcelone.
Pas de bol, 48h de pluie pour une journée de beau temps.
J’en ai ramené une vidéo dans la continuité de la série « Archi’llusion ».

Vous aurez plus d’infos sur cette vidéo ici.

Barcelona Archi’llusion from Maxime // Menilmonde on Vimeo.

Mystère mystique d’enfance

 

C’est un mystère qui sera resté très longtemps en moi.
Il y a des interrogations comme ça qui nous hanterons longtemps.
Et puis le temps passe. Et on n’y pense plus. On oublie.
Et pourtant, à chaque fois que je le revoyais, le mystère revenait.
Misère de mystère.
C’est tout un pan de mon enfance.

 

Petit, je fus enfant de chœur.
Dans ce village où je disais bonjour à tout va.
Oui oui. Enfant de chœur, la petite chose blanche qui apporte le vin au curé en pleine messe. Hips.
Et qui inonde d’encens les petites vieilles du premier rang. Oups.
On est d’accord, je n’ai pas fait ça par conviction, mais pour être avec les copains.
Pour faire des bêtises. Rhooo les coquins.
Et puis c’était très chouette comme expérience.
« Boum badaboum » : parfois on entendait ce bruit sourd au fond dans les stalles.
Et on se disait « Ah, ça c’est une p’tite vieille qu’est tombée, sa canne a rippé ».
Amen.
Bref.

 

Ce mystère, je disais donc.

Lire la suite … →

Débandade

28 février 2018 / Mots de Menilmonde / 0 Comments /

Pasteur, 9h14.

La rame arrive.

Et là, c’est l’avant-première.

Je monte avec un étalon.
Serrés comme des poules.
Une odeur de fauve.
Une jolie grande girafe à la peau tachetée.
Un quinqua avec des lunettes aux yeux de veau.
Une biche à la coiffure digne d’un concours de choucroute.
Un gros cochon terminant son pain au chocolat / chocolatine.
Un rapace le regardant manger avec envie.
Une vieille chèvre en train de bêler après un éléphant lui ayant marché sur le pied.
Une grosse vache avec trois centimètres de maquillage sur la peau.
Le roumain poids plume qui a réussi à se trouver une place et multipliant les canards avec son violon.
Le pigeon qui s’est fait piquer sa place par la vieille chouette.

Lire la suite … →

« Prête-moi tes yeux »

21 février 2018 / Trouvailles du web / 0 Comments /

Récemment, j’ai découvert un formidable site de carnets de voyages (entre autres), vraiment très créatif : prête-moi tes yeux.

J’ai toujours été admiratif pour les personnes habiles avec un crayon.
Alors pour l’écriture oui, mais je crois encore davantage pour le dessin. Les personnes qui dessinent me fascinent et je les envie tant d’avoir ce don, ou d’avoir développé ce don!

Lire la suite … →

Les amants de la crue

31 janvier 2018 / Mots de Menilmonde / 0 Comments /

 

Ce jour-là, je comptais aller prendre des photos de la crue de la Seine.
Un peu comme 80% des parisiens, d’ailleurs.
Je n’ai jamais autant vu de parisiens avec leur appareil photo à la main ou autour du cou.
Le parisien aime l’insolite.
Remarquez, on est tous un peu pareil : tant que les catastrophes ne nous touchent pas, on aime les voir. On est bizarrement faits.

 

Bizarre allait être le mot d’ordre de cette balade.
Je sors de chez moi.
Je préviens, je n’invente rien.
J’ai juste constaté…

 

Lire la suite … →

Décembre 2017, retour en Mauritanie

15 janvier 2018 / Voyages / 0 Comments /

Je vous en parlais dans le précédent post : en décembre dernier, je suis retourné en Mauritanie. Et cette fois-ci, j’ai marché avec (presque*) tout le matos photo/vidéo.
J’explique tout sur ce séjour et cette vidéo qui m’est chère sur cette page dédiée.

Voici les images, en 4 minutes. Zou!!

 

Mauritania ’17 from Maxime // Menilmonde on Vimeo.

 

* sauf le drone…

Souvenir, Mauritanie 2004

15 décembre 2017 / Voyages / 0 Comments /

On était en décembre 2004.
« Ca vous dit les gars d’aller marcher dans le désert cet hiver ? Mes parents l’ont fait dernière et ils ont adoré ! »
Mon pote et moi : « euh bah ouais, pourquoi pas, ça a l’air sympatoch ».
Maud, la petite amie de mon meilleur pote (aujourd’hui mariés et parents de deux grumeaux) nous proposait d’aller en Mauritanie.

 

J’avais 27 ans. J’allais faire mon premier vrai voyage.
Je ne voyageais pas, je ne savais pas comment on « voyageait ». Bien sûr, j’avais déjà pris l’avion deux ou trois fois. J’étais parti au Canada/USA quand j’étais au lycée, Rome et la Sicile vers 25 ans. Mais nulle part où la tête serait retournée.

 

Cette semaine de marche en Mauritanie allait être une vraie révélation, c’est un peu « là où tout à commencé » pour moi. Là-bas, j’ai commencé à écrire, et puis à dessiner. Le désert est une source d’inspiration sans fin. Tombé amoureux des déserts, je retournais chaque année en voir un nouveau. Avec un carnet.

Lire la suite … →