TITRE LOST PLACES PROJECT 2

Lost Places #3 : Panopticon Structures, Pays de Galles

Chinese (Simplified)DanishEnglishGermanItalianRussian
[Translator: select your language]

 

A 40km nord de Manchester, dans le comté du Lancashire, se dressent 4 sculptures très étranges en haut de collines : les Panopticons.

Nous intégrons ces sculptures à notre projet « Lost Places » non pas pour leur abandon, mais plus pour leur côté insolite, étrange et de « sorti au milieu de nulle-part ».

Nous avons visité les deux structures les plus impressionnantes : le « Halo » de Haslingden et le « Singing Ringing Tree » de Burnley.

 

Lost Places #3: The Panapticons (England) from Claire&Max on Vimeo.

 

 

A la base, le « panoptique » est un type d’architecture carcérale inventé par des anglais au XVIIIe siècle. La salle des cellules est construite de manière circulaire et toutes les cellules sont donc orientées vers une tour centrale : celle du gardien.

Dans le cas des sculptures du Lancashire, l’aspect circulaire vaut pour la forme arrondie des sculptures et surtout pour leur implantation en haut de collines, permettant d’avoir une vue imprenable sur la région et quasiment à 360°.

La création de ces sculptures est à l’initiative de l’association artistique de l’est du comté du Lancashire et symbolise la renaissance du comté à l’aube du XXIè siècle. Ce sont des structure en osmose avec la nature et le vent.

 


 

Le « Halo » de Haslingden est une étrange sculpture circulaire de 5 mètres de haut et reposant sur  trois pieds, située en haut d’une colline surplombant les vallées d’Haslingden et de Rossendale.

De jour, on remarque juste l’aspect « soucoupe volante » gris de la structure. Mais c’est surtout la nuit que la sculpture devient étonnante: en effet, le « Halo » s’illumine de bleu avec ses diodes. Le vent, via une turbine extérieure,  fournit l’énergie nécessaire à l’illumination.

En étant orienté vers le sud, le bleu du Halo et les lumières orangées de Manchester rendent l’ensemble magique.

 

Le « Singing Ringing Tree » est proche de Burnley et domine les collines de Pennine. C’est une structure de plus de 3 mètres de haut, à la fois visuelle et sonore : elle est construite de tubes d’acier empilés les uns sur les autres afin de canaliser l’énergie du vent pour que celui-ci diffuse un son pesant digne d’une chorale de Basses.

 

Les deux autres sculptures sont « The Atom » à Pendle, et « Colourfields » à Blackburn.

 

*****

Sites visités en novembre 2013.

 

8 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *