TITRE LOST PLACES PROJECT 2

Lost Places #1 : Wonderland Amusement Park

 

Chinese (Simplified)DanishEnglishGermanItalianRussian
[Translator: select your language]

 

Dans la série des parcs d’attractions abandonnés, celui du « Wonderland Amusement Park » dans la banlieue de Pékin était incontournable.

 

 

L’histoire du parc

Abandonné ne serait pas le terme exact puisque ce parc n’a en fait jamais vu le jour et n’a jamais été ouvert. Nous dirons plutôt inachevé.
Wonderland avait pour vocation d’être le plus grand parc d’attractions en Asie.
Pas de « Grand 8 » ni d’auto-tamponneuses délaissées car les attractions n’ont même pas eu le temps d’être installées.

Toutes les constructions ont été stoppées en 1998 : des problèmes d’ordre financiers avec les officiels locaux sont à l’origine de l’abandon du projet.

Alors qu’est-ce qui avait été déjà construit avant l’abandon du projet?

Avant que le projet ne soit abandonné, Il n’y avait que l’entrée du parc, en « carton-pâte » amélioré avec 2-3 tours médiévales et quelques bâtiments juste derrière.
Mais ce qui a vraiment fait renommée du site, c’est le fameux château inachevé, une sorte de copie de celui de la Belle aux Bois dormants de Disney.

Ce château fièrement bétonné, aux structures d’acier rouillé et s’élevant vers le ciel a fait le tour du Web.

 

 

Le parc démoli ?

Mais 15 jours avant de nous y rendre, nous apprenons que le parc aurait été rasé. Démoli.
Quand nous avons appris cette nouvelle, nous avons été vraiment déçus.
Ce parc abandonné depuis 15 ans pouvait-il vraiment avoir  été rasé 6 mois avant que nous ne venions le voir ?

En tout cas, c’est l’avenir de tous ces sites abandonnés : ils seront forcément détruits ou réhabilités, c’est pourquoi il faut se dépêcher d’aller les voir…

Pour Wonderland, nous n’avons jamais pu savoir si le fameux château avait aussi été détruit, car c’est surtout lui qui nous intéressait. Sur les forums d’expatriés à Pékin personne n’a su nous renseigner car déjà… ils n’avaient pas connaissance de ce parc !
Les pékinois ne connaissent pas ce parc, mais c’est surtout nous, les occidentaux qui le connaissons car ses photos ont été reprises dans tous nos médias web.

Notre décision était prise, nous allions nous rendre sur place pour vraiment nous rendre compte de ce qui avait été rasé. Ou pas.

La visite

Après avoir indiqué le lieu précis au chauffeur de taxi,  nous partons pour 1h à 1h30 de route (temps normalement prévu, bouchons inclus) pour l’extrême nord-ouest de la banlieue pékinoise. Sauf que bizarrement, nous n’aurons pas de bouchon ce matin-là, et nous mettrons 45mn pour arriver sur les lieux.

Ce trajet en voiture est long, très long pour nous car nous saurons dans les quelques minutes qui suivent si nous avons fait ce voyage pour rien. Ou pas.
Nous avons tellement vu ce château en photo qu’il nous est devenu très familier et ne pas le voir serait une énorme déception, surtout que c’est notre 1ère étape de notre projet « Lost Places ».

Quand tout à coup.
Le taxi ralenti et nous dit « it’s here ».
Nous regardons sur la droite, et derrière un mur bleu de protection pour travaux,  nous voyons le haut du château… Nous en sommes presque à crier dans la voiture tellement nous sommes heureux, et de nous dire « il est toujours là, il est toujours là ! ».

 

Et le parc aujourd’hui?

Après l’abandon du projet, autour du château, la nature et les paysans ont repris leurs droits. L’ancienne zone dédiée au parc est aujourd’hui divisée en deux partie : la première moitié (où les anciens bâtiments ont été rasés) est aujourd’hui en travaux pour soit la construction d’un centre commercial de luxe selon les médias, ou soit un musée selon les paysans locaux.

La seconde moitié est donc exploitée par les paysans qui cultivent le terrain tout autour du château. Le contraste est saisissant.

Mais jusqu’à quand…?

13 comments

  1. Pingback: 1er reporta | Menilmonde, blog de voyage, photo et video

  2. bon ben ça fait bizarre. je suis habitué à être saisi par du dynamisme, de l’humour , du punch, des images d’évasion pure. et la je tombe sur des images émouvantes, pleine de sens, de gaia ravagée , d’une histoire triste …. c’est du documentaire à la sauve Max&Claire. unique. rapide. faut s’habituer.
    en tout cas, cela me confirme une chose : je n’ai pas du tout envie d’aller à Beijing. la pollution se voit aux images…. vivement vos trips lostworld dans des pays vierge de pollution… félicitions évidemment d’etre parvenu malgré ces travaux, à faire  » revivre » cette place morte. Heureuses fêtes de fin d’année.

  3. Hi to you both,

    Another brilliantly recorded and photographed report, unfortunately I could not get the translator to work so I missed out on reading your report.
    Your very lucky to be able to visit these places, and I will certainly look forward to seeing more material from you.

    Regards, Ed

    • it is so nice to hear from you! It was really great to meet you in Talysarn Hall and we shared such a nice talk about photography.
      After meeting you we went to the place you told us Gwynfryn castle close toLlanystumdwy but we couldn’t access there. The only place to park was close to a house and there was someone there, he told us he’s working for the guy who owns le land and the castle and that was better not to go up there. Anyway it was a nice place to go and we did a nice timelapse in the area.
      We will share the clip of Talysarn in more or less two weeks. I’ll send you a mail on FB when it’s ready. And by the way I tried to see you picture on Flick’r but I wasn’t able to find you. I’ve seen a few on your FB.

      We will probably come back to Wales in 2015 maybe before… We loved your country! The light there is changing all the time, perfect for photographers :-)
      If you come to France don’t hesitate to let us know, we will be please to see you again and continue our lovely conversation.

      Take care!
      C;

  4. Thank you for your lovely reply, so glad you remember our meeting. I too enjoyed our conversation about photography.
    It’s a shame you weren’t able to get to see Talsarnau Hall, it was once a lovely place in its hayday. Although now it’s not a disappointment by any means. I have taken many photos of the place which I’m showing on Flickr, ( I show very little on F.B. Due to quality issues) When you return to Wales I would be delighted to take you both there to see it for yourselves. I have also posted photos on the forum http://www.derelictplaces.co.uk under the name ‘hogynmon’ The thread is under Residential Sites(Wales) showing Gwynfryn Hall, if you care to take a look. That would also link into my Flickr pages.
    I’m looking forward to seeing your video clip of Talsarnau Hall, and would certainly appreciate a forewarning thanks.
    So glad you enjoyed your stay in Wales,
    Bye for now, Ed.
    PS, I’m using a Mac, and the problem with the translator resolved itself, I think it was just slow loading at my end, and after sending my comments to you I found it was changed to English:-)

  5. Je n’avais absolument pas connaissance de ce parc abandonné donc c’est une belle découverte. Votre vidéo est juste géniale, on en ressent l’atmosphère des lieux et le suspens est hyper bien mené. On aurait presque vie de faire un aller/retour express à Pekin pour voir ce château avant qu’il ne soit réellement détruit!

    • Ils finiront par le détruire ou alors peut-être qu’ils changeront d’avis et termineront sa construction. En Chine c’est impossible de prédire ce genre de chose! Faire un aller/retour express est malheureusement difficile à cause des loooongues formalités de visa. Le mieux est d’y faire un saut en étant déjà sur place. C’est une vraiment curiosité et c’est sur la route de la grande muraille :-) Merci de ton passage ici !

    • Le Château était toujours là en octobre, mais le reste du parc a été détruit. Je suis vraiment curieuse de voir ce qui sera construit à la place! C’est une bonne idée de ballade puisqu’il se trouve sur le Chemin de la grande muraille. Merci de ton passage ici et bon voyage!

  6. Pingback: Une virée en Normandie... | Menilmonde, blog de voyage, photo et video

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *