Année 2013… Premier semestre.

13 juin 2013 / Voyages / 6 Comments /

Deux mois sans article dans le blog! A défaut de concourir pour les Blog Awards et autres concours prestigieux, il faut reconnaître que nous sommes les champions incontestés de la procrastination  épistolaire. Le bon côté de la chose c’est qu’on ne vous demandera pas de voter quotidiennement pour nous puisque cet Award là nous est déjà acquis.

Alors quelles nouvelles du Ménil? Que du bon dernièrement et des tonnes de voyages.

En janvier il y a eu Rio dont vous pouvez voir le clip ici. Entièrement tourné à la GoPro 2 avec un petit effet vintage que Max a fabriqué en utilisant des vieux films de ses parents et  en substituant les images de famille avec celles tournées à Rio, et bien sûr en gardant les poussières et le projo qui saute! Moi j’adore!

Rio depuis le Pain de sucre

En janvier toujours nous sommes allés rendre visite à Shawn et Caterina. Toujours de bons moments ensemble, encore l’occasion de manger une pizza au Nutella et  aussi une nouvelle occasion de filmer Rome, la bellissima. Le clip est visible ici.

piazza navona

 

rome 2013

Caterina et Shawn (planqué derrière son appareil!)

 

En janvier encore (on n’a vraiment pas procrastiné en janvier…) il y a eu Shanghai une ville qui se prête bien aux timelapse et aux ralentis. Pour voir le clip, c’est ici, puisque Max n’a pas encore ajouté la vidéo sur notre site… Procrastination quand tu nous tiens…

En février cette fois nous sommes partis encore une fois en Afrique du Sud, mais côté Sud, à Cape Town exactement, avec bien sûr une visite au Cap de Bonne Espérance. Pour voir la vidéo très colorée c’est qu’il faut cliquer. Et s’il y a bien une ville où je recommande une balade en hélicoptère c’est bien à Cape Town, c’était la première fois pour Max et il n’est pas près d’oublier! C’était juste époustouflant!

Cap de Bonne Espérance

Les pingouins sont nos amis!

Cape Town

Toujours en février nous avons rendu visite à la Big Apple! New York New York!!!! Max nous a fait une vidéo très funky pour l’occasion. C’est mon coup de coeur de l’année 2013. A découvrir  ici.

NY skyline avec la Freedom Tower

manhattan bridge depuis Brooklin

water tank...

Dans cette vidéo vous pouvez apercevoir Damien qui nous avait déjà accompagné à Chicago pour un trip très déjanté sur une musique de Pony Pony Run Run avec leur autorisation! Cette fois-ci Damien était accompagnée de Stéphanie, sa douce avec qui il s’est marié à New York au mois de juin! Nous leur souhaitons tous nos voeux de bonheur!

stéphanie et Damien à Central Park

Qu’avons nous fait en mars et avril? Et bien toutes les vidéos ci-dessus! Et aussi ça fait du bien de poser les valises et de se la couler douce avec les pépettes.

Pepsi aussi connu comme le Rouquemoute

Une pause de courte durée puisqu’en mai nous sommes partis pour un Road Trip en camping car dans l’Ouest américain. 15 jours cette fois-ci, Ca nous change des micro voyages c’est certain! A l’occasion je vous prépare quelques articles sur les joies du camping car et sur les parcs nationaux que nous avons visité.

Camping à Page

En attendant, quelques images pour vous mettre l’eau à la bouche… Prochain départ pour Ménilmonde? La semaine prochaine, destination Singapour ;-) Et n’oubliez pas de nous retrouver sur notre  page fan de Facebook pour plus de photos!

Près de Zion national Park

 

Le Grand Canyon

 

Antelope Canyon

Bryce National Park

 

Séoul…

5 février 2013 / Voyages / 4 Comments /

Il y a bien une chose qu’on ne peut pas nous reprocher à Ménilmonde, c’est d’inonder le web avec des articles à tort et à travers…

Nous achevons tout juste notre Méniltour de 4 continents en un mois et voici revenu le temps de partager tout cela avec vous.

4 continents en un mois et 5 destinations: l’Asie, l’Amérique du Sud, l’Europe et l’Afrique. Séoul, Rio, Shanghai, Rome et Capetown.

Mais commençons par le début: Séoul fin décembre 2012.

Séoul est la capitale de la Corée du Sud, douzième puissance mondiale dont l’emblème est le tigre. On l’appelle aussi pays du matin calme ou frais selon la traduction. Personnellement, j’aime bien « matin calme », je trouve que ça convient bien à la douceur de vivre que nous avons ressenti là-bas. Ressenti assez paradoxal compte tenu de la situation tendue avec son excentrique voisin du Nord… Et pourtant, malgré ses 10 millions d’habitants nous avons trouvé à Séoul de véritables havres de paix au milieu des nombreux palais, temples et parcs qui ponctuent la ville. Le Japon a ses aficionados; la Chine, ses inconditionnels; mais il est plus rare de tomber sur des amoureux de la Corée et le pays reste assez peu visité des touristes. Une aubaine pour qui aime sortir des sentiers battus sans pour autant  vouloir jouer les aventuriers.

 

 

vue depuis Bukchon Hanok Village

palais Gyeongbokgung

ballade le long du Stream

 

Avec Max nous sommes tombés sous le charme de Séoul et c’est notre coup de coeur 21012. Nous étions logés  à Gangnam, légèrement excentré mais en plein quartier des restaurants et nous avons fait honneur à la cuisine locale exception faite bien sûr de la viande de chien qui est encore consommée dans ce pays. Cruauté? Certainement, à 100 %. Mais pas plus que de manger de mignons petits agneaux ou veaux qui viennent de naître et ne verront pas la fin de l’hiver… Bref, refermons vite cette parenthèse culinaire et replongeons nous dans l’image et le culturel.

plat cuisiné sur un réchaud intégré à la table.

Max est un aventurier...

 

 

 

 

 

baraque à frites locale...

sushi de boeuf flambé au chalumeau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a 4 grands palais à Séoul, vous trouverez ici de précieuses infos sur tous les sites à visiter. Nos préférés? Le Palais Deoksugung, le Bukchon Hanok Village, la promenade du Stream, le quartier d’Insa-dong, le palais Gyeongbokgung, la vue sur Séoul de nuit au pied du Banpo Bridge.

Lors de notre visite le temps était assez frais, genre -14… Idéal? Oui car il n’y avait pas foule pour visiter les temples et palais. Du coup, une ambiance presque onirique pour le clip vidéo que nous vous présenterons ce soir.

 

 

4 ans…

25 novembre 2012 / Voyages / 8 Comments /

Pourquoi 4 ans? Pourquoi marquer ce  palier dans nos pérégrinations? Pourquoi ne pas avoir attendu 5 ans ou 10?

Il y a 4 ans, Max et moi nous rencontrions pour la première fois sur le quai N°9 de la Gare du Nord à Paris un 5 septembre à 15H… Avant cela, nous avions fait connaissance sur Meetic. Hé oui, le ton était donné, tous les deux accro à internet et aux voyages. Ce jour là, j’aurais bien suivi Max dans son train, et lui, après notre rendez-vous, il avait tellement la tête à l’envers qu’il en a composté son billet retour au lieu de l’aller!

Forcément quand on se rencontre sur le quai d’une gare, on ne sait jamais jusqu’où cela va nous mener…

4 ans, 30 voyages,54 clips vidéo, 3 lapins et 4 cobayes plus loin, on se dit avec le recul que tout cela est un peu fou. Pas très institutionnel. Cependant je crois que c’est là la clé de notre bonheur. Nous n’avons toujours pas envie de nous marier, et nous préférons les contraintes des animaux à celles des enfants. Chacun doit danser sur la musique qui lui convient, nous avons choisi la notre.

Aujourd’hui nous fêtons donc (un peu en retard) nos 4 ans d’amour, d’eau fraîche et de Nutella. Depuis deux mois Max travaille sur deux clips pour célébrer tous ces souvenirs. Des milliers de rushes…Des milliers d’heures d’images enregistrées à revisionner, à trier. Deux clips car n’en faire qu’un aurait été impossible.

Voici donc le premier qui reprend nos codes habituels, objets qui tombent, ambiance carte postale et notre tandem à toutes les sauces!

Le prochain clip qui ne devrait pas tarder, sera lui consacré à tous les paysages qui nous ont marqué, tant naturels qu’urbains sans oublier les inconnus dont nous avons croisé le regard le temps d’un instant. Et bien sûr, il y aura des animaux!

Mais au fait pourquoi célébrer nos 4 ans au lieu d’attendre une année de plus? Tout simplement parce que nous sommes des originaux pardi !  ;-)

 

Dernier volet cathare

27 octobre 2012 / Voyages / 1 Comment /

Aujourd’hui pour clore notre aventure cathare nous vous présentons une courte vidéo tournée à la chambre d’hôte de nos amis Val et Paul. Nous avions découvert cette maison du bonheur par hasard lors de notre semaine de tournage et au lieu d’y rester une unique nuit comme prévu, nous avons changé d’itinéraire pour rester un peu plus longtemps en compagnie de cet atypique couple d’anglais venus s’installer en France car tombés amoureux de la région. Cet îlot de paix et de tranquillité se trouve à Axat près du château de Puilaurens.

Ce qui m’a plu là-bas? la petite rivière qui coule juste à côté, Cartouche le chien Shetland qui est assez irresistible, Old luky Puss le chat de 27 ans et sa copine Chance, et surtout nos hôtes qui nous ont charmé par leur simplicité et leur joie de vivre. Je ne vous cache pas que depuis ils sont devenus des amis, et que nous attendons leur visite à Paris pour le mois de novembre!

En somme, notre trésor cathare c’est Aux Quatre Saisons que nous l’avons trouvé!

Et comme ça ne mange pas de pain, hop on se remet le clip des châteaux cathares!

 

Une journée à NY…

11 octobre 2012 / Voyages / 1 Comment /

Le 11 août dernier, c’était ma fête… Bon jusque là, rien de particulièrement excitant puisque cet évènement se reproduit chaque année. Sauf que cette fois ci, je suis partie en escale à NY, et ça faisait un bail que je n’y avais pas mis les pieds… L’occasion  de repartir à la découverte de la ville avec des yeux neufs. Il se trouve aussi que le lendemain de mon arrivée, NY était en fête. Pas à cause de la Sainte Claire, non, mais pour célébrer la communauté  dominicaine de cette ville. En effet, le 12 août dernier, tous les dominicains et tous les visiteurs étaient invités à prendre part au grand défilé annuel des dominicains à NY. Ambiance festive garantie!

Célébration journée des dominicains à NY

Poursuivant ma ballade, j’ai décidé d’explorer (c’est un bien grand mot) l’île Roosevelt. Une bande de terre étroite ( sa largeur est de 240 m pour 3 km de long) située entre Manhattan et le Queens.

Manhattan depuis Roosevelt Island

 

On y trouve un ancien pénitencier et un asile qui ont fermé leur porte, deux centres hospitaliers et environ  10000 habitants.  Mais l’intérêt principal de l’île réside dans son point de vue sur Manhattan, sans oublier le téléphérique construit en 1976 et qui relie l’île et Manhattan depuis l’angle de la 2nd Avenue et de la 59th street avec un départ tous les 1/4 d’heure environ pour le prix d’un ticket de métro (utilisation de la metro card possible). Le tramway a été à l’honneur dans un certain nombre de films: Dark Water, Spider man (2002), Léon…

Téléphérique Roosevelt Island

Après ma promenade sur l’île je suis revenue dans le centre en passant par Midtown East, Tudor City et Murray hill en m’amusant de la mixité de l’architecture avant de rejoindre mon hôtel dans Korean Town.

Ceci n'est pas un lampadaire...

En vrai voyage en seulement quelques heures!

Vidéo châteaux cathares

5 juillet 2012 / Voyages / 6 Comments /

Au mois d’avril nous devions partir au Panama à la demande d’un hôtel de luxe qui souhaitait que nous réalisions une vidéo de leur centre de villégiature. Nous nous réjouissions de découvrir un pays que nous ne connaissions pas du tout. Malheureusement, à la dernière minute le projet a été annulé.

Il a fallu trouver au pied levé une nouvelle destination. Nous avions envie de châteaux, de médiéval, d’épique. Nous avons été plus que servi avec le pays cathare. Le pays cathare, je vous en ai déjà parlé, et je vous en reparlerai encore car chaque château a son histoire, son ambiance, on pourrait presque dire, sa personnalité. Dans mon dernier article je vous contais l’histoire de Puilaurens. Vous allez pouvoir le retrouver dans la vidéo qui est enfin terminée. Là encore, nous avons subi un contre-temps par rapport à la musique que nous voulions utiliser. Nous avons finalement fait appel à un jeune compositeur Tony Rainy  et nous n’avons pas été déçu par sa composition, épique à souhait.

Dans cette vidéo vous pourrez apercevoir ces différents châteaux:

_ le château de Termes dont le site est animé par une équipe fort dynamique et qui nous accueilli avec bienveillance.

_ le chateau de Puilaurens dont je vous ai déjà parlé.

_ le château de Chalabre très bien animé, et qui convient particulièrement aux enfants, voir les activités sur le site.

_ le château de Puivert, qui est le lieu de nombreux tournages de films.

_ le château de Quéribus, dont je vous parlerai bientôt.

_ le château de Peyrepertuse où nous avions assisté par le passé à un spectacle de fauconnerie et où nous avons tourné des timelapse nocturnes.

_ le château d’ Aguilar, notre premier timelapse nocturne! Quelle sensation que d’être isolés au milieu de ces ruines chargées d’histoire!

_ le château de Villerouge-Termenes et plus exactement dans le clip, l’église de Villerouge.

_ Le château d’Arques , qui était malheureusement fermé lors de notre passage hors des horaires d’ouverture, mais très vidéogénique de l’extérieur malgré tout.

_ Le château de Padern.

_ Le château de Monségur, que nous n’avons pas visité à cause du mauvais temps.

_ Le château de Quillan près de Axat où  je vous avais conseillé de dormir Aux quatre saisons.

_ Rennes le Château avec dans le clip la tour Magdala qui n’est pas « cathare », mais il aurait été dommage de passer dans la région sans s’arrêter dans la mystérieuse ville de l’abbé Saunière.


 

 

 

 

In April we had to go to Panama at the request of a luxury hotel that wanted us to realize a video of their resorts. We were thrilled to discover a country that we did not know at all. Unfortunately, at the last minute the project was canceled.

So we had to find a new destination . We wanted medieval and epic castles. And we felt in love with the Cathar country whom I have already spoken, and whom I’ll talk again very soon  because each castle has its history, its atmosphere, one might almost say, its personality. In my last article I told you about the story of Puilaurens. You will be able to see it in the video which is finally over. Again, we suffered of a delay because of  the music we wanted to use. We finally asked to a young composer Tony Rainy and we have not been disappointed by his very epic composition.

In this video you will see these castles:

_ Castle of Termes whose web site is powered by a strong, dynamic team that kindly received us.

_ The castle of Puilaurens whom I have already spoken.

_ Castle Chalabre very well animated, and particularly suitable for children, see the activities on the website.

_ Puivert Castle, which is where many film are shot.

_ Quéribus Castle, which I will discuss shortly.

_ Castle Peyrepertuse where we watched in the past to a falconry show and where we shot the night timelapse.

_ Castle of Aguilar, our first timelapse by night! What a feeling of being isolated in the middle of these ruins steeped in history!

_ Castle Villerouge-Termenes and more exactly in the clip: the church of Villerouge.

_ The Chateau d’Arques, which was unfortunately closed during our visit outside opening hours, but very vidéogénique outside anyway.

_ Castle of Padern.

_ Castle of Monségur, we did not visit because of bad weather.

_ Castle of  Quillan near Axat where I had advised you to sleep at Aux quatre saisons (english spoken and also closed to Castle of Puilaurens).

_ Rennes le Chateau with the Magdala tower in the clip; which is not « Cathar », but it would have been a shame to travel in the region without stopping in the mysterious town of Abbot Saunière.

 

Direction le Sud…

12 juin 2012 / Voyages / 4 Comments /

La grisaille dehors (Paris sous la pluie…) est un bon prétexte pour me replonger dans notre aventure cathare du mois d’avril. Dans mon dernier article sur le sujet, je posais le décor et rappelais quelques faits historiques et quelques légendes. Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous un château bien particulier: Le château de Puilaurens.

Horaires d’ouverture 2012

Fermé en janvier et du 16 novembre au 31 décembre
Février, Mars (week-ends et vacances scolaires)                     10h-17h
Avril et du 1er octobre au 15 novembre                                       10h-17h
Mai                                                                                                       10h-18h
Juin et septembre                                                                            10h-19h
Juillet et août                                                                                       9h-20h
Dernières visites 30 minutes avant fermeture

Parking gratuit

Tarifs individuels 2012

Visite libre adulte : 4 €
Enfant (6 à 15 ans): 2 €
Tarif adulte avec Passeport : 3 €

Chiens en laisse acceptés

Perchée à 690 mètres, la forteresse de Puilaurens représente sans aucun doute, au coeur du pays Cathare, l’expression la plus aboutie de l’architecture militaire du Moyen Age. On accède au château en empruntant un chemin en chicanes, bordé de neuf murets étagés, remarquables courtines crénelées, battues par 4 tours. Splendide point de vue panoramique.

En 985, apparaît la première mention du château de Puilaurens. Comme je vous l’avais expliqué dans le précédent article, on fait souvent référence aux châteaux cathares, et de fait, beaucoup de gens leur attribuent par erreur la construction de ces forteresses. Puilaurens abrita de nombreux cathares (ou « parfaits » comme on les appelle aussi) vers 1241. Puis le château redevient forteresse royale après la chute des cathares. en 1255, Saint-Louis donne l’ordre au sénéchal de Carcassonne de fortifier le château. Défendant la frontière face à l’Aragon, il est occupé en 1259 par la plus importante garnison de toute la frontière, sous les ordres d’Odon de Montreuil.

Il existe une légende à Puilaurens, la légende d’une dame blanche, on raconte que Blanche de Bourbon une descendante de saint Louis et petite nièce du roi fut assassinée par son mari (Pierre Ier de Castille dit aussi Pierre le Cruel…ça donne envie de se faire passer la bague au doigt non?), le roi de Castille, dans l’une des deux tours. Son spectre apparaîtrait, la nuit… Nous aurions aimé donner une confirmation de ce fait, malheureusement, il a plu toutes les nuits où nous avons voulu aller faire un astro time-lapse dans le château…

 

Mais qui sait, peut-être y retournerons un jour, car nous avons d’ailleurs une autre bonne raison d’y retourner. En effet, nous avons trouvé là-bas une perle de chambre d’hôtes: Aux quatre saisons à Axat, petit village proche du château.

Nous avons eu le coup de coeur pour Val et Paul, deux anglais tombés amoureux de ce petit coin de Paradis qu’est le Sud de la France. J’ai laissé un avis détaillé sur tripadvisor ici pour plus de détails. Sachez simplement que si vous décidez de dîner avec vos hôtes, vous passerez alors là-bas les  meilleures soirées  de votre séjour, et sans aucun doute vous y dégusterez les meilleurs repas. La cuisine de Paul est juste fabuleuse, et il est rare que je m’incline devant les talents culinaires de quelqu’un; souvent mes amis vantent ma cuisine, mais là j’ai trouvé mon maître, allez dîner chez Val et Paul et vous comprendrez pourquoi j’en fait ainsi l’éloge. Si vous y passez quelques nuits, vous pourrez découvrir la région en plus du château de Puilaurens. Et notamment l’ermitage de Galamus qui est vraiment une curiosité, situé dans les gorges de Galamus,  la route qui les surplombe est extraordinaire, en effet, les gorges étaient infranchissables jusque dans les années 1890 au cours desquelles cette route a été construite à la barre à mine par des hommes attachés à des cordes! D’ailleurs, prudence sur la route qui est extrêmement étroite. Roulez au pas! Si vous allez à l’ermitage, arrêtez vous à la mini buvette, et  si c’est toujours le même monsieur qui est aussi le gardien du lieu, alors demandez lui s’il n’y a pas de drôles de phénomènes la nuit dans l’ermitage. Il vous racontera alors de fascinantes histoires…

Au départ d’Axat, vous pourrez aussi visiter les grottes de l’Aguzou et faire un voyage à bord du petit train rouge

Dans les prochains articles à venir, je vous conterai les histoires fabuleuses d’autres châteaux, Puivert, Peyrepertuse, Queribus, Termes, Aguilar et bien d’autres…

 

Cathare…

4 juin 2012 / Voyages / 2 Comments /

Revenons aujourd’hui sur le mois d’avril de Ménilmonde. Un mois d’avril terriblement occupé par le traitement des time-lapse de notre séjour en pays cathare.

Mais tout d’abord qu’est-ce donc que le pays cathare? Laissez moi vous présenter un peu d’histoire, un peu de géo et quelques légendes…

Détail sculpture château de Puivert

La catharisme serait une religion venue des pays de l’Est. Je dis « serait » car en réalité on n’en sait pas grand chose puisqu’il faut bien le dire tout ceux qui pratiquaient cette religion ont été exterminé, dans ce que l’on pourrait appeler la guerre de sécession française. Le Nord contre le Sud.

Cette doctrine s’était propagée dans les régions de l’Aude (principalement) mais aussi de l’Ariège, du Tarn et du Languedoc Roussillon. Cette religion émergente était basée sur le christianisme, une sorte de cousine du catholicisme,  mais en beaucoup plus dépouillée et austère, basée sur une vision manichéenne de la vie: le Bien contre le Mal. Les représentants de cette religion étaient appelés des « purs » (catharos en grec), « parfaits » « bons hommes » ou « bonnes femmes » puisque les femmes aussi pouvaient transmettre le message cathare.

Tapisserie château de Puivert

Un message simple, avec très peu de rituels, sans hiérarchie et prônant surtout une vie à l’image du Christ;simple et austère, dans un monde où le faste et les excès de l’église commençaient à être de plus en plus contestés.

Contestation insupportable pour le pape Innocent III (il portait vraiment mal son nom…) qui décide de monter une croisade contre les cathares et ceux qui les soutiennent ( la noblesse de la région pour la plupart)en 1208 avec l’aide des barons du Nord convoitant les richesses de leurs voisins du Sud. Henri VIII, roi de France (et dont la femme est Blanche de Castille), rejoint la croisade dans le but de rattacher les « régions »  du comté de Toulouse au domaine royal, puisque pour mémoire à cette époque, la France était divisée en régions féodales dirigées par des seigneurs qui prêtaient (plus ou moins…) allégeance au roi. Et là c’est le début des ennuis pour les cathares et leurs  protecteurs. Pour faire bref, en 1321 la mort sur le bûcher de Guilhem Bélibaste le dernier des parfaits connus  à Villerouge Termenès, château de l’archevêque de Narbonne met fin à l’histoire du catharisme.

Château de Ville Rouge Termenès

Les légendes maintenant…On parle souvent de châteaux cathares,et beaucoup de gens pensent,à tort, qu’ils ont été construits par les cathares. Erreur. Leur construction est antérieure à l’histoire des cathares, même si le château de  Montségur, siège et capitale de l’Eglise cathare, a été fortifié à cette époque, mais il existait déjà un castrum à cet emplacement dont l’origine n’est pas connue.

Château de Montségur

On pense que ce château abritait la fortune des cathares, mise de côté depuis des décennies car dans la nuit qui précèda la prise du château, deux ou quatre parfaits se seraient évadés de la forteresse assiégée.
Selon un témoin de l’époque, ils se seraient laissés glisser à l’aide de cordes le long des parois vertigineuses avec un trésor de pièces d’or.
Ils auraient ensuite atteint le Sabarthès, près de Tarascon-sur-Ariège où se trouve un réseau de plus de 50 grottes.
On perd là leurs traces. Cependant, pour certains, le trésor n’aurait pas été constitué d’or mais d’un objet bien plus précieux: la coupe du sang du Christ, le Saint Graal.

Dans les châteaux, on trouve bien sûr des trésors perdus comme à Montségur et Hautpoul , mais aussi des fantômes, des dames blanches, comme Esclarmonde à Montségur, ou la dame blanche du lac et du  Château  de Puivert. Sans oublier le trésor des wisigoth supposé avoir été trouvé à Rennes le château par l’abbé Saunière…

Tour Magdala de l'abbé Saunière à Rennes-le-Château

Tant d’ Histoire et de légendes méritaient bien une semaine entière (ça nous change des 48H…) de visites et de time-lapse pour le clip à venir. En fait une première version du clip est terminée sur une musique de Hans Zimmer. Malheureusement suite à quelques infortunes sur Viméo, nous avons décidé de refaire le clip avec une musique qui sera spécialement créée  pour l’évènement. Patience donc… Mais en attendant, voici de quoi vous faire patienter. Et dans les prochains jours,  plus d’informations concernant les châteaux que nous avons visité et les lieux où nous avons séjourné: à venir, tous les bons plans chambres d’hôtes et restaurants de la région!

 

Boat trip by Menilmonde…

3 juin 2012 / Voyages / 0 Comments /

There are ten days ( time flies!) I was writing about  river boat tourism . For the record: the Lot, beautiful river of 485 km long that winds merrily along beautiful green shores and give their names to departments of Lot and Lot et Garonne (it was the cultural line …).Since this article, I was asked many questions about boat without permit . So it is time to lift the veil on some existential questions. The first that my female friends have asked me is « is it possible for a woman to pilot a barge if she’s not accompanied by MacGyver? » The answer is YES. The proof with this image (and soon video).

Still skeptical? To convince you, let me tell you how it goes: when you arrive at the base of Canalous in Luzech, Patrick welcomes you with kindness. He can even pick you up at the bus stop downtown if you are not motorized (the base is less than one km, but if it rains it’s not really convenient,but by a clear day it is a walk without difficulty). Also note there’s a bus service Cahors / Luzech. So you can get by without having to bring your car.
If you prefer, however, arrive with Titine, know that you can leave it to a pay parking for a few euros per week.Yes but what about food shopping? How do we do if we do not have a car? Well, the SPAR (local store)in Luzech can deliver at the base. Isn’t it great?
I also suggest you do not buy too much.You don’t need to charge you too much because you have the possibility almost every day to buy food in the villages along the route and to discover small producers such as the wine of José and Arlette in Douelle. But let’s go back to our boats.


You can drive these boat without a license, but not without practice, because once you complete various paperwork with Patrick, you will have to familiarize yourself with the « beast » which for us was named Scooby-doo :-) A TARPON 42N, beautiful baby 12 meters long, 4 cabins with sinks, two showers, two toilets. Really comfortable, with a kitchen equipped with gas oven and plate (you do not have to worry about the bottle), fridge, cutlery and plates, dishes and pans for cooking. So while Madam is piloting, Mister can cook for the whole family. Or you can go with some friends and let them work ;-)

The handling of the boat is  to go around with Patrick and Oscar and to understand technical aspects, breakers, lights panel, water, and of course to practice with them… Nothing too serious. Then you turn the ignition, and it’s like a car. To tell you how simple it is, although I don’t have a driving license, I did it without sinking the boat, or even fail!
Patrick will tell you how to park. Be aware that you will often have to park perpendicular to the dock on the Lot, then feel free to practice with Patrick before leaving.

Then, you are given a folder with the route map. Everything is well detailed, just be alert and drive while keeping the map under the eyes.
Now allows me to enter some recommendations and especially « how to avoid ending up like theTitanic without nerve crisis? »
Because you see, there is still sand bars, old lock or wash houses submerged in Le Lot, but which are marked by buoys. for remembrance, but this will be again explained before you go: On the Lot, red buoys have to be left to the left and green buoys to the right when you navigateagainst the flow direction.

The card also lets you know where the water is shallower and tells you how to pass the various bridges.
But above all: Remember that the one pilot must always stay focused. A good reason not to do too much navigation / day and enjoy the stops and life on board.
Life aboard will be the subject of a forthcoming article: « What to do on a barge when it rains, when the weather is good, in brief what to do on a barge, what to drink, eat , the toilets, showers, cooking, shopping?  » But also how to pass the locks, and some information about the town of Cahors. And the recipe of Scoobydoo’s chocolate cake (this one is eagerly awaited !)Meanwhile, if you still have not planned your summer vacation, I suggest you go on the website to discover June’s Canalous Discounts!

Ménilmonde…Et au milieu coule une rivière…

1 juin 2012 / Voyages / 2 Comments /

Il y a une dizaine de jours (que le temps passe vite!) je posais le décors de notre croisière fluviale sur le Lot. Pour mémoire: le Lot, superbe rivière de 485 km de long qui serpente joyeusement le long de beaux rivages verdoyants et qui donne leurs noms aux départements du Lot et du Lot et Garonne  (c’était la ligne culturelle…).

Depuis cet article,on m’a posé de nombreuses questions quant à l’aspect pratique de la location de bateau sans permis sur le Lot. Il est temps donc de lever le voile sur certaines questions existentielles. La première que mes amies féminines m’ont posé, c’est « est-il possible pour une femme de piloter une pénichette si elle n’est pas venue accompagnée par MacGyver? » La réponse est OUI. La preuve en image (et bientôt en vidéo).

 

 

 

 

 

 

 

Bon OK, Stéphanie à droite parait sceptique. Pour vous convaincre laissez moi vous raconter comment cela se passe: lorsque vous arrivez à la base des Canalous  de Luzech, Patrick vous accueille avec gentillesse. Il peut même venir vous chercher à l’arrêt de bus du centre ville si vous n’êtes pas motorisés (la base est à moins d’un Km, mais s’il pleut c’est pas franchement agréable, par contre par beau temps c’est une marche sans difficulté). Sachez aussi qu’un bus dessert Cahors/Luzech. Vous pouvez donc vous débrouiller sans avoir à amener votre voiture. Si vous préférez cependant arriver avec Titine, sachez que vous pouvez la laisser au parking payant pour une dizaine d’euros la semaine.

Oui mais les courses me direz-vous? Comment fait-on si on n’a pas de voiture? Et bien le SPAR de Luzech peut vous livrer à la base. C’est pas beau ça? Je vous conseille d’ailleurs de ne pas voir trop grand. Inutile de trop vous charger car en effet, il y a moyen presque tous les jours de se ravitailler dans les villages le long du parcours et de découvrir ainsi de petits producteurs tels que le vin de José et Arlette  à Douelle.

Mais revenons à nos bateaux. Nos bateaux sans permis certes, mais pas sans prise en main, car une fois que vous aurez rempli divers papiers administratifs avec Patrick, vous devrez ensuite passer aux choses sérieuses et vous familiariser avec la « bête » qui pour nous, répondait au doux prénom de Scooby-doo :-) Un TARPON 42N, superbe bébé de 12mètres de long, 4 Cabines avec lavabos, 2 douches, 2 WC. Vraiment très confortable, avec une cuisine équipée de plaque et four à gaz (vous n’avez pas à vous préoccuper de la bouteille), d’un frigo, de couverts et assiettes, plats et casseroles pour cuisiner. Ainsi pendant que Madame pilotera, Monsieur pourra cuisiner pour toute la famille. Ou alors vous pouvez aussi partir avec des amis et les laisser bosser ;-)

 

 

 

 

 

 

 

La prise en main du bateau consiste à faire le tour avec Patrick ou Oscar et prendre connaissance des aspects techniques, du genre disjoncteurs, panneau de commande des lumières, de l’eau… Rien de bien méchant. Ensuite vous mettez le contact, et c’est comme une voiture. Pour vous dire à quel point c’est simple, et bien moi qui n’ai pas le permis de conduire, j’y suis arrivée sans couler le bateau, ni même l’échouer!  On vous explique aussi comment vous garer (pardon…Amarrer). Il faut savoir que souvent vous devrez vous amarrer en marche arrière sur le Lot, alors n’hésitez pas à pratiquer avec Patrick avant de partir (conseil maison utilisez le moteur d’étrave et n’oubliez pas de vous mettre face au courant, mais j’en reparlerai bientôt). Ensuite, il vous est remis un dossier avec la carte du parcours et le balisage avec les bouées. Tout est bien détaillé, il suffit d’être vigilant et de piloter en gardant la carte sous les yeux.

Justement, voilà que me permet d’aborder quelques recommandations  et surtout  « comment éviter de finir comme Titanic sans pour autant se prendre la tête? »

Parce que voyez-vous, il y a quand même des bancs de sable, des écluses ou des lavoirs immergés, mais qui sont signalés par des bouées. Je rappelle, mais cela vous sera expliqué avant de partir: Sur le Lot,  on laisse les bouées rouges à gauche du bateau et les vertes à droite du bateau face au courant.  La carte vous permet aussi de connaitre les endroits où l’eau est moins profonde. Cette carte vous explique aussi comment passer les différents ponts. Mais surtout:

Rappelez vous que celui qui pilote doit toujours rester concentré. Une bonne raison pour ne pas faire trop d’heure de navigation/jour et de profiter des arrêts et de la vie à bord. Inutile non plus d’aller à fond les ballons pour faire tout le parcours.

Justement ce qui concerne la vie à bord sera l’objet d’un prochain article: « Que faire sur une péniche lorsqu’il pleut, lorsqu’il fait beau,que faire tout court sur une péniche, que boire,que manger, les toilettes, les douches,la cuisine, les courses? » Mais aussi le passage des écluses, et quelques infos sur la ville de Cahors. Et la recette du cake au chocolat Scoobydoo (elle est très attendue celle là!)

En attendant, si vous n’avez toujours pas prévu vos vacances d’été, je vous conseille d’aller faire un tour sur le site des Canalous pour y découvrir les promos de Juin!

La version en anglais de l’article sera disponible demain.