Présentation des plug-ins de retouche Nik collection…

25 décembre 2013 / Technique / 3 Comments /
[Translator: select your language]

 

Tout d’abord c’est quoi donc? Il s’agit d’un ensemble de  sept logiciels (des plug-ings  en réalité, qui se greffent à photoshop, lightroom et aperture)  pour la retouche photo. J’avais découvert ces petites merveilles il y a un an ou deux, mais à l’époque ces logiciels étaient vendus séparément et le prix au final si vous vouliez toute la collection était assez prohibitif. Surtout qu’il faut bien l’avouer: tout ce que ces logiciels vous permettent de faire, vous pouvez le créer avec photoshop. Pas avec lightroom cependant.

Lire la suite … →

Focus sur un photographe: Les mondes de Julie…

23 octobre 2013 / Non classé, Photographes / 4 Comments /

Aujourd’hui, je suis heureuse de vous présenter un focus photographe sur une amie qui a un monde bien à elle. J’ai rencontré Julie Falzon sur le site de photographes 500px.  J’ai été séduite par sa vision de la réalité et la façon dont elle la retranscrit dans ses photos. J’ai aussi aimé ses portraits où elle révèle à chaque fois de son modèle quelque chose de personnel et d’intime. 

Today, I am pleased to present you a photographer ( also a friend ) who has a world of her own. I met Julie Falzon on the website for photographers 500px. I was seduced by her vision of reality and the way she transcribes it in her work. I also liked her portraits where she reveals whenever something personal and intimate of her model.

L’illustration ci-dessus: le portrait gauche de Julie est dessiné par Eva Brarens, vous pouvez visiter son site ici.

1- Bonjour Julie ! Peux-tu te présenter en quelques mots et nous dire quel est ton rapport avec la photographie? Hi Julie! Can you briefly introduce yourself and tell us what is your relationship with photography? Lire la suite … →

Menilmonde se diversifie

21 septembre 2013 / Technique / 0 Comments /

Cet automne, Menilmonde se diversifie.

 

Beaucoup de choses se passent en ce moment du côté de chez Menilmonde : nous annoncions il y a un mois que la majorité de nos escapades pour les 3 prochaines années seraient dédiées aux plus beaux lieux abandonnés de la planète… Ici si vous l’avez manqué! Lire la suite … →

Comment traiter une vidéo avec Lightroom…

11 septembre 2013 / Technique / 0 Comments /

Petit Tutoriel rapide aujourd’hui, mais qui pourrait avoir son utilité. Nombreux parmi vous sont ceux qui possèdent ce petit logiciel de retouche photo Lightroom. Mais saviez-vous qu’il vous permet également de retoucher des fichiers vidéos? En tout cas pour ceux qui possèdent les versions 4 et 5. Bien sûr il ne se subtilise pas à un logiciel de montage, mais permet de compléter des logiciels de montage amateur. Lire la suite … →

Comment retrouver sur le net une photo utilisée frauduleusement?

6 septembre 2013 / Technique / 16 Comments /

Il y a quelques jours un blogueur enflammait la communauté des voyageurs avec un article au vitriol. Bon, autant vous dire que ça ne sera pas le sujet ici…

Mais cet article m’a donné à réfléchir quant à l’utilisation de mes photos.  Il m’arrive parfois de me demander si des personnes peu scrupuleuses ne se servent pas ici et là, sur facebook ou sur mon compte 500px.  J’avoue que ça ne m’empêche pas de dormir. Cependant… Lire la suite … →

Focus sur un photographe: Shawn Landersz…

30 août 2013 / Photographes / 4 Comments /

Shawn est le premier  à apporter sa contribution à notre nouvelle série d’interviews sur les photographes et les vidéastes. Nous avions rencontrés Shawn et sa compagne  femme ( encore toutes nos félicitations!) Caterina il y a 2 ans lors d’un voyage à Rome.

En fait, nous correspondions déjà avec eux par l’intermédiaire de viméo où les vidéos de voyage de Shawn nous avaient tapé dans l’oeil.  Notre rencontre fut un coup de foudre amical et notre complicité nous a depuis réuni pour quelques courts voyages épiques! Aujourd’hui Shawn, photographe indépendant nous en dit davantage sur sa passion de la photographie. Lire la suite … →

Désaturation sélective avec Lightroom… Suite…

28 juin 2013 / Technique / 0 Comments /

Hier nous avons vu comment désaturer partiellement une photo de façon basique et aussi comment utiliser le pinceau afin de transformer les couleurs d’un objet. Je vous avais promis que c’était simple, promesse tenue…

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dans lightroom il y a quelques petits boutons à peine visibles et qui pourtant ont une utilité… Hier je vous ai montré le bouton qui permet de visualiser la photo d’origine pendant que vous travaillez encore dessus. Aujourd’hui, c’est un autre bouton en rapport avec le sujet de cet article… Même si je dois l’avouer je préfère la méthode que je vous ai donné hier car je trouve que ce qui suit est moins précis… Mais bon, on va dire que c’est de la culture générale ;-)

Dans le mode « développement » puis « TSL » puis « saturation »: Vous remarquez sur la gauche un bouton rond. Vous cliquez dessus une fois avec le clic gauche de la souris, vous pouvez relâcher. Puis vous positionnez le curseur de la souris sur la photo, sur la zone que vous souhaitez désaturer. Vous cliquez une fois sur cette zone avec le bouton gauche de la souris et vous maintenez appuyé. En bougeant la souris de haut en bas, vous allez saturer ou désaturer la zone choisie. Une fois l’effet désiré atteint, cliquez à nouveau sur le cercle dans le menu.

Peaufinons maintenant tout ça. Maintenant que vous savez désaturer, essayons de personnaliser tout ça et voyons comment la désaturation sélective, combinée à différents virages, va venir en aide à vos photos les moins convaincantes.

On a tous dans nos placards, des photos qui à première vue ne provoquent pas un enthousiasme délirant. J’ai choisi cette photo de Shanghai, on ne peut plus banale. Voyons voir si je peux la rendre plus attrayante. Considérons cela comme un exercice.

 Tout d’abord, dans l’onglet « développement » je règle la clarté afin d’accentuer les ombres. Puis dans la partie « virage partiel  »  je choisi deux teintes ainsi que la saturation de chacune, puis je fais la balance.

 Maintenant je vais dans l’onglet « présence » et je baisse la saturation pendant que j’augmente la vibrance. Je corrige la saturation du virage des parties les plus sombres. Je vais obtenir une image platinotype. Une photo platinotype à la base, est une photo dont le tirage a été réalisé sur un papier sensibilisé par un mélange de sels ferriques et de sels de platine. La couleur varie selon le mélange et le papier utilisé (à ce sujet, j’ai trouvé ce site très intéressant)

 Le premier bâtiment est trop sombre à mon goût, j’utilise donc le pinceau pour ajouter de la luminosité, j’accentue aussi la clarté dans le menu du pinceau.

 Je ne suis toujours pas satisfaite, alors je vais modifier couleur par couleur la saturation. Je retourne dans l’onglet TSL, mais cette fois je sélectionne N&B puis à l’aide des curseurs je travaille chaque couleur. L’image ne sera pas pour autant en N&B  puisque vous avez toujours vos virages actifs. Vous pouvez d’ailleurs toujours les modifier.

A la base l’image n’est pas exceptionnelle, mais parfois un virage permet de redonner un peu de force ou au moins une ambiance, à une image sans grand intérêt, même s’il n’y a pas non plus de miracle…

.J’espère au moins que ce tutoriel vous aura été utile et compréhensible :-) A bientôt!

 

 

 

 

 

 

Désaturation sélective sous lightroom…

27 juin 2013 / Technique / 5 Comments /

OK, voilà un titre qui en jette, mais derrière ces grand mots, je vous assure que c’est un tutoriel d’une simplicité enfantine qui se cache…

La désaturation sélective, en gros:  garder certaines couleurs dans une photo et transformer (partiellement ou totalement) le reste en N&B (ou autre ton d’ailleurs!)

Exemple sur cette photo où j’ai désaturé le ciel (en y ajoutant une teinte partielle), les buildings ( désaturés mais avec une teinte partielle différente de celle du ciel) mais en gardant la couleur rose de la tour.

La Perle de l'Orient à shanghai

Ce tutoriel se fera avec lightroom 5, mais j’y reviendrai plus tard… Et vous pouvez utiliser n’importe quelle version pour obtenir les même résultats. Je vous propose ici une première méthode pour désaturer de façon sélective. Je vous proposerai une seconde méthode demain…

 

Commençons donc… (vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir)

Pour illustrer ce tutoriel, j’ai cherché la plus colorée de mes photos parmi mes fichiers… Je pense qu’on peut difficilement trouver mieux là… ;-)  Le but étant de vous montrer qu’il n’y a pas de limite à la désaturation sélective. Nous allons ici garder la babouche verte. Allez dans la partie « développement » de lightroom.

 

 Une première méthode consiste à utiliser le mode TSL en travaillant sur la  « saturation ». Il vous suffit de baisser au minimum les réglettes des couleurs que vous ne souhaitez pas garder. Ici, je conserve le jaune et le vert qui sont les composantes de la babouche que je souhaite mettre en avant.

Autre bon plan le petit curseur que j’ai entouré et qui vous permet de visualiser les modifications apportées  à votre photo.

 

Maintenant, me direz-vous, comment me débarrasser des autres babouches vertes sans éliminer celle qui m’intéresse?

Tout simplement en sélectionnant le pinceau, puis dans le menu du pinceau en réglant la saturation à son minimum. Il vous suffit ensuite de passer votre pinceau sur les partie colorées de l’image, tout autour de la babouche verte.

 Vous pouvez vous aider de l’onglet « navigation » à gauche pour zoomer et ainsi travailler avec plus de précision. Vous pouvez régler la taille de votre pinceau, son contour et son débit comme nous l’avions vu dans notre précédent tutoriel.

Ultra simple n’est-ce pas, je vous l’avais bien dit!

Maintenant, épiçons un peu notre popote voulez-vous? Imaginons que je veuille garder ma babouche parce que son emplacement central dans la photo me plait bien. Par contre, imaginons que je n’aime pas sa couleur. Je veux qu’elle soit rose…

Je ferme mon outil pinceau en recliquant dessus puis je retourne dans le module TSL et je baisse maintenant la saturation de la couleur verte jusqu’à son point nul. Je décide toutefois de garder le jaune afin de conserver les motifs sur ma babouche.

 Je retourne à nouveau dans l’outil pinceau je sélectionne une couleur qui me plait et pousse la saturation au maximum, puis je règle le contraste et j’accentue la teinte. En m’aidant de la loupe il ne me reste plus qu’à peindre la partie qui m’intéresse… Si vous débordez sur les autres babouches vous pouvez reprendre votre précédent pinceau (nous avons vu comment passer d’un pinceau à l’autre dans mon précédent tutoriel), celui qui désature et retoucher à nouveau.

 Et voilà le résultat (ça parait fastidieux ce travail au pinceau, mais cela ne m’a pris que qq minutes).

Voici donc la façon la plus simple de désaturer partiellement vos photos et de ne conserver qu’une ou plusieurs couleurs.

Demain je posterai la suite de ce tutoriel en vous montrant comment garder une couleur (ou deux bien sûr) et en traitant le reste de l’image dans une teinte platinotype. Je vous proposerai aussi une méthode alternative pour la désaturation sélective. D’ici là… AU TRAVAIL! Et bon courage ;-)

 

 

fgggfh

 

Lightroom sans stress et la retouche photo.

19 juin 2013 / Technique / 10 Comments /

Depuis quelque temps on me parle de lightroom et on me pose des questions sur la retouche photo. Bien sûr il existe déjà des tutoriaux sur le sujet et loin de moi l’envie de faire une démo complète du logiciel, mais je me rends compte que souvent les utilisateurs de lightroom n’utilisent qu’un nombre restreint de ses nombreuses fonctions. C’est aussi mon cas, je vous rassure, je n’utilise pas toutes les fonctionnalités et j’avoue n’en avoir jamais utilisé certaines. Mais un jour ou  l’autre se pose la question de pousser un peu sa pratique de la photo et de travailler sur la post-production. Lire la suite … →

Vaux le Vicomte…

12 octobre 2012 / Technique / 9 Comments /

Aujourd’hui je me replonge une fois de plus dans mes archives et je tombe sur une série de photos d’un de mes châteaux préférés. Cette fois-ci ce n’est pas un château du pays cathare, mais un qui se trouve bien plus près de Paris. Le château de Vaux le Vicomte.

Lire la suite … →