Livre photo avec Photobox…

Il y a peu de temps je vous présentais un article sur comment créer un livre avec vos photo sur CEWE.  Ce livre photo, je ne le regrette vraiment pas, il est superbe et j’en ai beaucoup de compliments… Pour 80 pages le livre avait coûté 100 euros et j’avais choisi les options les plus chères (grand format, couverture glacée, papier photo satiné etc… )

En fin d’année dernière je vois passer une offre sur ma timeline Facebook pour Photobox. « Votre livre de 2015 à 15 euros »… Et là je me dis que ce serait une bonne idée de faire un livre avec toutes nos photos Instagram car cette année j’ai plus utilisé mon téléphone que mon appareil photo.

J’avais déjà commandé deux livres chez Photobox et je n’ai rien à redire sur la qualité qui est tout à fait correcte.

Leur interface est très agréable à utiliser. Elle est vraiment simple.

Après avoir choisi le format de livre que vous souhaitez créer, il ne vous reste plus qu’à transférer vos photos soit depuis votre ordinateur, soit depuis vos réseaux sociaux en vous connectant à vos comptes. Très rapidement vos photos sont téléchargées et prêtes à être utilisées. Le transfert est vraiment rapide et agréable. Photobox vous propose alors soit s’occuper de la mise en page, soit de vous en charger vous-même. Je vous conseille cette dernière option afin d’avoir un livre vraiment à votre goût et vous allez voir que cela n’a rien de compliqué.

Ensuite voici l’écran qui s’offre à vous:

Là comme vous le voyez j’ai déjà commencé à arranger mes photos, j’ai choisi une mise en page simple mais vous pouvez en choisir une multitude. C’est une chose que j’apprécie chez Photobox, vous ne perdez pas de temps avec la mise en page car leurs propositions de page type sont vraiment variées, vous pouvez même créer vos livres de recettes (ça il va vraiment falloir que j’en édite un ça m’évitera d’avoir à retrouver mes recettes préférées, entre mes bouquins et mes favoris internet je ne sais plus où donner de la tête!)

Comme vous le voyez, en bas de l’écran vous avez plusieurs onglets: « mes albums et images » où se trouvent toutes les miniatures des photos que j’ai uploadé, le point négatif c’est que les miniatures sont vraiment miniatures, alors chaussez vos lunettes! Il aurait peut-être été plus judicieux de créer une partie genre menu déroulant sur le côté avec seulement les photos dans une taille légèrement supérieure. Mais je pinaille. Pour arranger vos photos sur les pages il suffit de les faire glisser à l’endroit où vous voulez les placer. Les photos que vous utilisez sont ensuite « grisées » avec un petit chiffre qui vous indique le nombre de fois que vous avez déjà utilisé la photo.

Vous trouvez ensuite l’onglet « mise en page » que vous voyez ci-dessus. Vous pouvez choisir une mise en page et l’appliquer au reste du livre. Vous pouvez aussi créer votre propre mise en page avec vos zones photos et vos zones textes puis enregistrer cette mise en page pour la retrouver plus tard.

L’onglet suivant et l’onglet « fonds » …c’est assez parlant…J’ai choisi noir, mais vous pouvez aussi choisir blanc ou imprimé avec toutes sortes de thèmes comme ci-dessous le thème voyage.

 

L’onglet « illustration » je n’en suis pas particulièrement fan, mais chacun ses goûts, il vous permet de coller des patchs, des petites illustrations à la manière du scapbooking. Comme le tampon « Kenya » dans l’exemple ci-dessous.

 

Le dernier onglet « bordures et masques » vous propose d’apposer un cadre autour de vos photos. Ici j’ai choisi un cadre blanc dont j’ai ajusté la largeur au minimum, mais vous pouvez créer des cadres plus gros. Les masques vous permettent d’insérer vos photos dans différentes formes: un rond par exemple, une étoile etc…

 

Pour terminer le tour de l’interface, les deux petites flèches en haut à gauche vous permettent de revenir en arrière si vous avez fait une erreur et que vous êtes un peu perdu. Imaginons vous avez effacé la mise en page que vous veniez de créer… Pas de panique la flèche vous permet de revenir en arrière.

Au milieu, vous pouvez ajouter des zones de photos ou de textes sur une page, vous pouvez également rajouter des pages, les livres en général en contiennent 26. Chaque page supplémentaire est payante bien sûr.  Pour savoir où vous en êtes côté prix, cliquez sur « options et prix » en haut à gauche.

Un bouton que je vous conseille enfin de ne pas négliger c’est le bouton enregistrer… En haut à droite en vert. En effet, contrairement à Cewe dont vous pouvez retrouver le test ici, vous ne téléchargez pas de logiciel de création, pour photobox tout se fait sur internet…Et donc attention à sauvegarder régulièrement car si votre connexion internet n’est pas au top du top, vous vous exposez à de bonnes frayeurs, voir à perdre l’intégralité de votre création… Ci-dessous, mon internet ramait et au moment où j’ai choisi de commander, l’interface a purement et simplement planté. Si vous êtes dans ce cas et que vous avez sauvegardé votre création finale vous pourrez la retrouver dans votre compte dans la partie « mes créations ». Sachez que le site garde en mémoire toutes vos créations et pas seulement les commandes finalisée. Vous pouvez donc créer un livre et attendre qu’une promo plus intéressante vous soit proposée. Vous pouvez aussi recommander d’anciennes créations. Je parle de créations car vous pouvez créer toutes sortes d’objets autre que les livres photos.

Pour finir, le bouton aperçu en haut à droite vous emmène dans un outil genre diaporama où vous pouvez visionner votre création. Je vous le conseille vivement avant de commander car c’est là qu’on s’aperçoit de toutes les « coquilles » et oublis. Pour retourner à la page « création » cliquer sur modifier.

 

Pour résumer ce que j’ai aimé:

L’interface vraiment simple à utiliser, probablement une des plus agréables que j’ai testé.

La variété de livres proposés. Et pas seulement les livres, il y a une grande quantité d’objets que vous pouvez personnaliser avec vos photos.

La livraison avait été très rapide, les délais respectés.

 

Pour résumer ce que j’ai moins aimé:

Etre à la merci de sa connexion internet. Finalement, au départ je n’aimais pas l’idée du logiciel téléchargeable de CEWE, mais au final j’avais été convaincu de son utilité. Là j’avoue que de voir l’interface planter, devoir partir à sa recherche dans mes créations et  reprendre là où j’avais sauvegardé c’est une perte de temps.

Le rapport qualité/prix: Il y a quelques années le rapport qualité/prix de Photobox était excellent du fait de la qualité du tirage, mais depuis j’ai le sentiment qu’il n’a pas vraiment évolué contrairement à certains de ces concurrents qui proposent davantage de sortes de qualité de papier photo à de meilleurs tarifs. Si je me base sur le livre CEWE Carré XL 30/30 qui m’a coûté 100 euros pour 80 pages mais qui au départ est proposé à 46 euros les 26 pages  puis 7 euros les 8 pages supplémentaires soit 1.14 euro la page, imprimé sur papier photo satiné 200g/m² livré à la maison pour 4.95 euros et que je compare avec un produit similaire Livre Photo Carré XL  30/30 de photobox à 55 euros pour 30 pages puis 1,19 la page supplémentaire imprimé sur papier couché haute brillance 170g/m² avec frais de livraison de 6 euros, je remarque qu’à qualité similaire Photobox est au final plus cher. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi au final de ne pas commander mon livre photo 2015 qui m’aurait coûté 41,95 euros. C’est dommage car je trouvais la présentation vraiment sympa, mais c’est trop cher pour imprimer des photos Instagram.

De plus au départ je pensais bénéficier d’une promotion qui était apparue dans ma timeline Facebook: Le livre photo 2015 à 15 euros.

Je clique donc sur la pub, je me connecte, et là et je clique sur le j’en profite en vert qui m’attire bien l’oeil et je passe 2 bonne heures à créer mon livre au moment de payer je me retrouve avec une ardoise de 35.95 euros sans les frais de port… Il faut savoir que pour la photo ci-dessous j’avais grossi X150 la page internet, et là on peut lire que la réduction est valable sur le second livre de l’année. Donc à moins de vouloir offrir votre second livre de 2015 à votre tata, la promotion n’en est pas vraiment une, et tout est fait pour que vous vous en aperceviez une fois que vous aurez votre joli livre sous les yeux et donc la tentation de la commander quand même malgré un prix pas très attractif au final.

Au final est-ce que je recommande Photobox? Je suis navrée, mais vous devrez vous contenter pour cette fois d’une réponse de normand: personnellement il est probable que je commanderai à nouveau un produit Photobox lorsqu’une vraie promotion se présentera. Ce sera peut-être ce fameux livre 2015 qui je l’avoue me reste un peu en travers de la gorge. Donc oui, je recommande Photobox si vous avez vraiment vu un produit qui vous fait envie, un livre de cuisine personnalisé par exemple, surtout si c’est pour vous faire plaisir et que ça reste occasionnel alors pourquoi pas. Mais je recommande tout de même une grande vigilance par rapport aux fameuses « promotions ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *