Ménilmonde…Et au milieu coule une rivière…

1 juin 2012 / Nos voyages / 2 Comments /

Il y a une dizaine de jours (que le temps passe vite!) je posais le décors de notre croisière fluviale sur le Lot. Pour mémoire: le Lot, superbe rivière de 485 km de long qui serpente joyeusement le long de beaux rivages verdoyants et qui donne leurs noms aux départements du Lot et du Lot et Garonne  (c’était la ligne culturelle…).

Depuis cet article,on m’a posé de nombreuses questions quant à l’aspect pratique de la location de bateau sans permis sur le Lot. Il est temps donc de lever le voile sur certaines questions existentielles. La première que mes amies féminines m’ont posé, c’est « est-il possible pour une femme de piloter une pénichette si elle n’est pas venue accompagnée par MacGyver? » La réponse est OUI. La preuve en image (et bientôt en vidéo).

 

 

 

 

 

 

 

Bon OK, Stéphanie à droite parait sceptique. Pour vous convaincre laissez moi vous raconter comment cela se passe: lorsque vous arrivez à la base des Canalous  de Luzech, Patrick vous accueille avec gentillesse. Il peut même venir vous chercher à l’arrêt de bus du centre ville si vous n’êtes pas motorisés (la base est à moins d’un Km, mais s’il pleut c’est pas franchement agréable, par contre par beau temps c’est une marche sans difficulté). Sachez aussi qu’un bus dessert Cahors/Luzech. Vous pouvez donc vous débrouiller sans avoir à amener votre voiture. Si vous préférez cependant arriver avec Titine, sachez que vous pouvez la laisser au parking payant pour une dizaine d’euros la semaine.

Oui mais les courses me direz-vous? Comment fait-on si on n’a pas de voiture? Et bien le SPAR de Luzech peut vous livrer à la base. C’est pas beau ça? Je vous conseille d’ailleurs de ne pas voir trop grand. Inutile de trop vous charger car en effet, il y a moyen presque tous les jours de se ravitailler dans les villages le long du parcours et de découvrir ainsi de petits producteurs tels que le vin de José et Arlette  à Douelle.

Mais revenons à nos bateaux. Nos bateaux sans permis certes, mais pas sans prise en main, car une fois que vous aurez rempli divers papiers administratifs avec Patrick, vous devrez ensuite passer aux choses sérieuses et vous familiariser avec la « bête » qui pour nous, répondait au doux prénom de Scooby-doo :-) Un TARPON 42N, superbe bébé de 12mètres de long, 4 Cabines avec lavabos, 2 douches, 2 WC. Vraiment très confortable, avec une cuisine équipée de plaque et four à gaz (vous n’avez pas à vous préoccuper de la bouteille), d’un frigo, de couverts et assiettes, plats et casseroles pour cuisiner. Ainsi pendant que Madame pilotera, Monsieur pourra cuisiner pour toute la famille. Ou alors vous pouvez aussi partir avec des amis et les laisser bosser ;-)

 

 

 

 

 

 

 

La prise en main du bateau consiste à faire le tour avec Patrick ou Oscar et prendre connaissance des aspects techniques, du genre disjoncteurs, panneau de commande des lumières, de l’eau… Rien de bien méchant. Ensuite vous mettez le contact, et c’est comme une voiture. Pour vous dire à quel point c’est simple, et bien moi qui n’ai pas le permis de conduire, j’y suis arrivée sans couler le bateau, ni même l’échouer!  On vous explique aussi comment vous garer (pardon…Amarrer). Il faut savoir que souvent vous devrez vous amarrer en marche arrière sur le Lot, alors n’hésitez pas à pratiquer avec Patrick avant de partir (conseil maison utilisez le moteur d’étrave et n’oubliez pas de vous mettre face au courant, mais j’en reparlerai bientôt). Ensuite, il vous est remis un dossier avec la carte du parcours et le balisage avec les bouées. Tout est bien détaillé, il suffit d’être vigilant et de piloter en gardant la carte sous les yeux.

Justement, voilà que me permet d’aborder quelques recommandations  et surtout  « comment éviter de finir comme Titanic sans pour autant se prendre la tête? »

Parce que voyez-vous, il y a quand même des bancs de sable, des écluses ou des lavoirs immergés, mais qui sont signalés par des bouées. Je rappelle, mais cela vous sera expliqué avant de partir: Sur le Lot,  on laisse les bouées rouges à gauche du bateau et les vertes à droite du bateau face au courant.  La carte vous permet aussi de connaitre les endroits où l’eau est moins profonde. Cette carte vous explique aussi comment passer les différents ponts. Mais surtout:

Rappelez vous que celui qui pilote doit toujours rester concentré. Une bonne raison pour ne pas faire trop d’heure de navigation/jour et de profiter des arrêts et de la vie à bord. Inutile non plus d’aller à fond les ballons pour faire tout le parcours.

Justement ce qui concerne la vie à bord sera l’objet d’un prochain article: « Que faire sur une péniche lorsqu’il pleut, lorsqu’il fait beau,que faire tout court sur une péniche, que boire,que manger, les toilettes, les douches,la cuisine, les courses? » Mais aussi le passage des écluses, et quelques infos sur la ville de Cahors. Et la recette du cake au chocolat Scoobydoo (elle est très attendue celle là!)

En attendant, si vous n’avez toujours pas prévu vos vacances d’été, je vous conseille d’aller faire un tour sur le site des Canalous pour y découvrir les promos de Juin!

La version en anglais de l’article sera disponible demain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



2 Comments

  1. Venetta

    10 juin 2014
    / Répondre

    I like what youu gguys tend to be up too.

    This sort oof clever work and coverage! Keeep uup tthe superb works
    guys I've incorporated you guys to my blogroll.


Laisser un commentaire