Direction le Sud…

La grisaille dehors (Paris sous la pluie…) est un bon prétexte pour me replonger dans notre aventure cathare du mois d’avril. Dans mon dernier article sur le sujet, je posais le décor et rappelais quelques faits historiques et quelques légendes. Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous un château bien particulier: Le château de Puilaurens.

Horaires d’ouverture 2012

Fermé en janvier et du 16 novembre au 31 décembre
Février, Mars (week-ends et vacances scolaires)                     10h-17h
Avril et du 1er octobre au 15 novembre                                       10h-17h
Mai                                                                                                       10h-18h
Juin et septembre                                                                            10h-19h
Juillet et août                                                                                       9h-20h
Dernières visites 30 minutes avant fermeture

Parking gratuit

Tarifs individuels 2012

Visite libre adulte : 4 €
Enfant (6 à 15 ans): 2 €
Tarif adulte avec Passeport : 3 €

Chiens en laisse acceptés

Perchée à 690 mètres, la forteresse de Puilaurens représente sans aucun doute, au coeur du pays Cathare, l’expression la plus aboutie de l’architecture militaire du Moyen Age. On accède au château en empruntant un chemin en chicanes, bordé de neuf murets étagés, remarquables courtines crénelées, battues par 4 tours. Splendide point de vue panoramique.

En 985, apparaît la première mention du château de Puilaurens. Comme je vous l’avais expliqué dans le précédent article, on fait souvent référence aux châteaux cathares, et de fait, beaucoup de gens leur attribuent par erreur la construction de ces forteresses. Puilaurens abrita de nombreux cathares (ou « parfaits » comme on les appelle aussi) vers 1241. Puis le château redevient forteresse royale après la chute des cathares. en 1255, Saint-Louis donne l’ordre au sénéchal de Carcassonne de fortifier le château. Défendant la frontière face à l’Aragon, il est occupé en 1259 par la plus importante garnison de toute la frontière, sous les ordres d’Odon de Montreuil.

Il existe une légende à Puilaurens, la légende d’une dame blanche, on raconte que Blanche de Bourbon une descendante de saint Louis et petite nièce du roi fut assassinée par son mari (Pierre Ier de Castille dit aussi Pierre le Cruel…ça donne envie de se faire passer la bague au doigt non?), le roi de Castille, dans l’une des deux tours. Son spectre apparaîtrait, la nuit… Nous aurions aimé donner une confirmation de ce fait, malheureusement, il a plu toutes les nuits où nous avons voulu aller faire un astro time-lapse dans le château…

 

Mais qui sait, peut-être y retournerons un jour, car nous avons d’ailleurs une autre bonne raison d’y retourner. En effet, nous avons trouvé là-bas une perle de chambre d’hôtes: Aux quatre saisons à Axat, petit village proche du château.

Nous avons eu le coup de coeur pour Val et Paul, deux anglais tombés amoureux de ce petit coin de Paradis qu’est le Sud de la France. J’ai laissé un avis détaillé sur tripadvisor ici pour plus de détails. Sachez simplement que si vous décidez de dîner avec vos hôtes, vous passerez alors là-bas les  meilleures soirées  de votre séjour, et sans aucun doute vous y dégusterez les meilleurs repas. La cuisine de Paul est juste fabuleuse, et il est rare que je m’incline devant les talents culinaires de quelqu’un; souvent mes amis vantent ma cuisine, mais là j’ai trouvé mon maître, allez dîner chez Val et Paul et vous comprendrez pourquoi j’en fait ainsi l’éloge. Si vous y passez quelques nuits, vous pourrez découvrir la région en plus du château de Puilaurens. Et notamment l’ermitage de Galamus qui est vraiment une curiosité, situé dans les gorges de Galamus,  la route qui les surplombe est extraordinaire, en effet, les gorges étaient infranchissables jusque dans les années 1890 au cours desquelles cette route a été construite à la barre à mine par des hommes attachés à des cordes! D’ailleurs, prudence sur la route qui est extrêmement étroite. Roulez au pas! Si vous allez à l’ermitage, arrêtez vous à la mini buvette, et  si c’est toujours le même monsieur qui est aussi le gardien du lieu, alors demandez lui s’il n’y a pas de drôles de phénomènes la nuit dans l’ermitage. Il vous racontera alors de fascinantes histoires…

Au départ d’Axat, vous pourrez aussi visiter les grottes de l’Aguzou et faire un voyage à bord du petit train rouge

Dans les prochains articles à venir, je vous conterai les histoires fabuleuses d’autres châteaux, Puivert, Peyrepertuse, Queribus, Termes, Aguilar et bien d’autres…

 

4 comments

  1. Une dame Blanche à Puilaurens???
    My god… Eh Bien! Je crois que nous avons bien fait de passer les soirées chez Val & Paul plutôt que de se faire courir après par Blanche de Bourbon et qu’elle nous pique un 5D!!

    • Mais oui mon amour, une dame blanche, comme quoi, il vaut mieux lire les guides de voyage avant de partir plutôt qu’après :-) Tu vois à quoi nous nous serions exposés! Il aurait fallu nous battre à coup de trépied Vanguard. Et hop un coup de pub pour le sponsor ;-) Mais oui, un trépied Vanguard peut aussi vous servir à vous défendre contre les trépassés voleurs de 5D mais mieux vaut éviter de vous en servir contre les douanes péruviennes explications ici

  2. Très joli ! Pour des beaux paysages comme ça et des châteaux faut aussi venir en Ardèche y a de quoi faire et on vous aurait accueilli comme dans une chambre d’hôte mais on déménage pour la région Nantaise cet été ! Faudra vraiment que vous veniez nous voir un jour, je veux vous voir à l’oeuvre avec vos caméras et puis rencontrer Claire aussi, la moitié de ce bon vieux Noune !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *